En direct

Nogent-sur-Marne Les abords de la gare du RER A s’urbanisent
DESSIN - IdF68 RER a Nogent.eps - © JEAN-PAUL VIGUIER SA ARCHITECTURES

Nogent-sur-Marne Les abords de la gare du RER A s’urbanisent

francis gouge |  le 12/09/2008  |  EnergietransportCollectivités locales

A Nogent-sur-Marne, la RATP et le Stif (Syndicat des transports d’Ile-de-France) occupent, autour de la gare du RER A, un terrain triangulaire de 1,1 ha, délimité à l’ouest par la rue des Marronniers, à l’est par l’avenue de Joinville et au nord par l’avenue Georges-Clemenceau. Il est occupé par un parking silo de 700 places (sur cinq niveaux), sous-utilisé, et par la gare routière surdimensionnée depuis la création de la branche Marne-la-Vallée du RER et inadaptée à la circulation des bus.

Panneaux photovoltaïques et terrasses plantées

Soucieuse de revaloriser le quartier, la ville a lancé un concours remporté par Eiffage Immobilier, associé à l’architecte Jean-Paul Viguier. En cœur d’îlot, deux immeubles de bureaux (5 170 m2 Shon et 7 120 m2 Shon) abriteront une filiale d’Eiffage. La pointe du triangle accueillera une résidence hôtelière (5 240 m2 Shon) de 120 studios et 30 deux pièces.

Le projet comprend également 3 135 m2 Shon de commerces, en rez-de-chaussée des immeubles, et un parking souterrain de 400 places (1). Au nord, un équipement culturel (1 890 m2 Shon) longera la rue des Marronniers et coiffera la future gare routière. Sur la rive est de l’avenue de Joinville, le promoteur prévoit la construction de 70 logements (5 140 m2 Shon), de part et d’autre d’une voie piétonne qui aboutira au pavillon Baltard et d’un parking souterrain de 80 places (1).

Eiffage entend réaliser là une opération « exemplaire » en matière de développement durable (BET HQE : Oasiis). Les façades de l’équipement culturel pourront être végétalisées. Les toitures des bâtiments intégreront des panneaux photovoltaïques et des terrasses plantées. « Nous souhaitons aller au-delà des certifications HQE, très loin dans les per­formances énergétiques », affirme-t-on chez Eiffage Immobilier.

Les bureaux, les logements et la résidence hôtelière représentent un investissement de 60 millions d’euros pour Eiffage Immobilier. L’équipement culturel sera financé par la ville. Quant à la RATP, elle va reconstruire la gare routière et améliorer l’accessibilité. Elle dispose d’une enveloppe de trois millions d’euros.

Commentaires

Nogent-sur-Marne Les abords de la gare du RER A s’urbanisent

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur