Noeux-les Mines Une ZAC pour Loisinord

-De nombreux projets en perspective : centre commercial, cinémas, hôtels, activités récréatives.

Partager

Jacques Villedary, le maire de Noeux-les-Mines peut se réjouir. La piste de ski synthétique sur terril ouverte en juin dernier connaît un taux de fréquentation record avec 38 000 cartes magnétiques d'accès vendues. Les problèmes d'accès routier deviennent aigus et le conseil général va réaliser une voie de contournement dans la partie est de Noeux pour soulager le trafic rue Nationale. Le développement d'activités récréatives se poursuit : un équipement de saut à ski, un circuit de bobsleigh, une piste de kart enfant et une piste de ski de fond sont prévus sur le site. Par ailleurs, l'aménagement des terrains voisins du terril se précise. Une ZAC de 350 ha (90 ha sont déjà occupés par les équipements publics) est en cours de constitution. Le Sivom de la Gohelle porte le dossier qui doit être bouclé en septembre. De multiples projets privés (le Moniteur du 24 mai 1996) sont envisagés. Etape importante : le projet de centre commercial (30 ha), conçu autour d'un hypermarché, passera en CDEC au cours des prochains mois. Si l'avis est positif, le chantier démarrera dans la foulée pour une ouverture en 1998. Il en est de même pour le projet de complexe cinématographique (18 salles), porté par un investisseur australien. Enfin, Jacques Villedary escompte également l'ouverture des deux hôtels en 1998.

Clé de l'accessibilité de tous ces équipements, la construction, financée par les collectivités locales (60 millions de francs), d'un nouvel échangeur et d'un péage sur l'A26, pourrait être lancée à l'automne. Il reste à obtenir l'accord définitif de la Sanef, maître de l'ouvrage, qui se préoccupe de la distance de cet ouvrage par rapport au futur échangeur A21/A24, prévu également sur le territoire de Noeux. Enfin, un centre d'hébergement pour scolaires venant s'initier au ski, d'un coût de 8 millions de francs sera construit avant la fin de l'année, si l'Etat et la région débloquent des subventions. A plus long terme, bien d'autres projets sont envisagés par le Sivom et ses différents partenaires, notamment une résidence de 150 logements, un centre logistique, d'autres complexes sportifs et récréatifs et même un nouveau centre-ville, organisée autour d'une nouvelle mairie dans le prolongement de la voie d'accès au futur échangeur.

PHOTO : Autour de la piste de ski sur terril se développent de nombreux projets d'équipements et d'infrastructures routières.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - St Maur des Fosses

Prélèvements et analyses microbiologiques pour les unités de restauration

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil