En direct

Nîmes : la Métropole fait d’une pierre deux coups avec la maison d’arrêt et la ZAE
L’ex-base vie d’Oc Via, occupé de 2015 à 2019 par les entreprises en charge du chantier du contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier, un site de 71 ha, accueillera la future prison couplée à une ZAE, à cheval sur trois communes gardoises. - © Nîmes Métropole

Nîmes : la Métropole fait d’une pierre deux coups avec la maison d’arrêt et la ZAE

Florence Jaroniak |  le 28/04/2021  |  GardPrison

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
Gard
Prison
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

D’ici 2027, l’ancien site gardois d’Oc’via accueillera un centre pénitentiaire de 700 places. Ce projet à 150 millions d’euros servira de levier à la création d’une zone d’activités économiques de près de 35 hectares.

Sur les huit sites retenus en France pour la construction de nouvelles prisons, le Gard fait partie des heureux élus. A cheval [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Nîmes : la Métropole fait d’une pierre deux coups avec la maison d’arrêt et la ZAE

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil