En direct

Nièvre Génie civil écologique

C. P. |  le 25/09/2015  |  TechniqueEnvironnementNièvre

null -

Pour la pose d’une ligne électrique de 63 000 volts sous le lit d’une rivière, RTE a testé avec succès la technique « Water-Gate » de barrage d’eau mobile. L’expérience a eu lieu cet été dans la région de Corbigny (Nièvre) où une nouvelle liaison souterraine de 12 km traverse la rivière l’Auxois. Après une pêche de sauvegarde, l’eau est contenue dans une bâche à soufflets, le temps d’ouvrir une tranchée à 1,50 m de profondeur et de poser un tube métallique bétonné de 9 m. Les câbles sont posés une fois la tranchée refermée.

« L’intervention a duré seulement quarante-huit heures tout en réduisant les risques de perturbation du milieu naturel », affirme Frédérique Zanotelli, chef de projet chez RTE Est. Elle s’est inscrite dans le cadre du remplacement d’une ligne aérienne entre la Nièvre et la Saône-et-Loire d’ici à la fin de l’année pour 17 millions d’euros.

PHOTO - 865170.BR.jpg
PHOTO - 865170.BR.jpg

Commentaires

Nièvre Génie civil écologique

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur