En direct

Nicoll, le drapeau bâtiment du groupe Aliaxis

Nicoll, le drapeau bâtiment du groupe Aliaxis

Pierre Pichère |  le 10/10/2018  |  NICOLL

Présent sur le marché français à travers trois marques (Nicoll, Girpi et Aliaxis), le groupe Aliaxis annonce pour début 2019 une réorganisation de sa force commerciale, avec Nicoll en fer de lance sur les marchés du bâtiment.

Un client, un interlocuteur. Ainsi pourrait-on résumer la stratégie commerciale présentée le mercredi 10 octobre par Benoît Hennaut, directeur général d’Aliaxis France. Avec à l’appui une réorganisation des équipes commerciales, qui conduit à mettre en face de chaque client un interlocuteur unique. A l’appui de cette nouvelle approche – qui ne se traduit pas par une réduction d’effectifs, a insisté Benoît Hennaut -, une clarification des territoires de marques était indispensable. Plutôt que des univers produits,  le groupe Aliaxis entend désormais attribuer à chacune de ses marques des marchés prioritaires. Ainsi, Nicoll sera l’étendard du groupe sur l’ensemble des marchés du bâtiment en négoce. Le catalogue intégrera des produits proposés par Aliaxis ou par Girpi, mais pouvant intéresser les distributeurs. Les infrastructures et des travaux publics seront davantage ceux d’Aliaxis, tandis que Girpi parle davantage aux grands projets de construction. Le portage par Aliaxis de l’offre à destination de l’industrie sera d’ailleurs visible chez les distributeurs avec lesquels la marque travaille dans l’univers des fournitures industrielles.

Alliance

A cette segmentation correspond une volonté affichée : proposer davantage de solutions à un même client. « Un distributeur spécialisé dans les produits plastiques, qui travaille avec Nicoll, peut être intéressé par des solutions Girpi, pour étendre son offre », illustre Benoît Hennaut. L’attribution d’un interlocuteur commercial unique, chargé de commercialiser l’ensemble des gammes et des marques,  facilitera  l’élargissement de la proposition de valeur. Le comité de direction d’Aliaxis France a lui aussi été réorganisé en conséquence, l’équipe portant désormais l’ensemble des marques.
Au-delà de cette rationalisation, Benoît Hennaut a livré sa vision d’un marché en mutation. « Industriels et distributeurs ne peuvent plus se regarder en chiens de faïence, a-t-il estimé. Un monstre international peut arriver demain. Face à cette menace, je ne veux plus parler de partenariat, tant ce mot a été galvaudé, mais je crois aux alliances, pour défendre l’expertise, le savoir-faire et la valeur ajoutée. »

Commentaires

Nicoll, le drapeau bâtiment du groupe Aliaxis

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur