Energie

Nicolas Hulot installe un comité de l’accélérateur de la transition écologique

Mots clés : Démarche environnementale - Gouvernement

Ce comité composé de 15 personnalités issues du monde économique et politique veillera à soutenir la politique du ministère en vue d’adopter les mesures du Plan climat.

 

Nicolas Hulot a annoncé la création d’un Comité de l’accélérateur de la transition écologique dont l’objectif principal sera « d’accompagner et d’appuyer le ministère dans les politiques conduites visant à accélérer la transition écologique ». Présidé par Jean-Dominique Senard, le n°1 du groupe Michelin, ce comité sera composé principalement de personnalités issues du monde économique (Pierre-André de Chalendar, PDG de Saint-Gobain, Laurence Parisot, ancienne patronne du Medef) mais aussi de la recherche ou politique.

Il veillera à renforcer le dialogue entre les acteurs publics et les acteurs économiques et financiers, les économistes, les chercheurs mais aussi les spécialistes des questions d’emplois, de compétences et de formation professionnelle. Le ministère insiste sur la nécessiter d’opérer une « transformation en profondeur des modes de vie, des pratiques de consommation et de production » et ce dans tous les domaines : agriculture, industrie, énergie, mobilité, construction…

Son plan d’action s’organise autour de 6 pilliers :

-le plan de rénovation des bâtiments qui couvre l’ensemble du parc résidentiel et non résidentiel, public et privé

-la mobilité (la fin des véhicules à moteur thermique en 2040)

-un plan global de « libération des énergies renouvelables » est en cours de formalisation. Le ministère attend les résultats de plusieurs groupes de travail sur des thématiques spécifiques (Stockage, hydrogène…).

-L’économie circulaire. Les travaux et la concertation menés par Brune Poirson, secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire, conduiront à la finalisation d’une feuille de route au mois d’avril.

-Une réflexion globale sur l’adaptation de la fiscalité écologique aux enjeux de la transition est en cours d’élaboration.

-L’orientation des actions et des investissements vers les technologies et la croissance vertes.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X