Le bénéfice de Nexity s'est effondré au premier semestre 2020
Alain Dinin, Pdg de Nexity, vient de s'entourer d'un nouveau comité exécutif composé de 12 membres. - © Jerome DOMINE

Le bénéfice de Nexity s'est effondré au premier semestre 2020

Marie-Noëlle Frison, avec AFP  |  le 29/07/2020  |  LogementTertiaireNexityRésultats semestrielsFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Tertiaire
Nexity
Résultats semestriels
France
Seine-Saint-Denis
Hauts-de-Seine
Valider

Bien que toujours profitable, le numéro un de l'immobilier tricolore a vu son résultat net chuter de plus de 86,5 % sur les six premiers mois de l'année. 

"Malgré une crise d’une dureté inouïe, Nexity est resté profitable au premier semestre", a souligné Alain Dinin, PDG du groupe, dans un communiqué de présentation de ses résultats semestriels, diffusé le 28 juillet 2020.

Entre janvier et juin, Nexity a engrangé 1,7 milliard d'euros de chiffre d'affaires, soit un repli de 6,7% par rapport à un an plus tôt. Son bénéfice net s'est effondré de 86,5% à 7 millions d'euros au 30 juin 2020 (contre 52 millions au 30 juin 2019). Tout en prévenant que ses résultats ne retrouveront pas le niveau d'un an plus tôt et même s'il s'abstient de donner de nouvelles prévisions annuelles, "compte tenu des incertitudes persistantes en matière sanitaire, économique et sociale", Nexity s'attend néanmoins à une "nette amélioration" de ses résultats au second semestre.

Des réservations soutenues par les institutionnels

Plus que les revenus eux-mêmes, qui reflètent des transactions passées, ce sont les chiffres de réservations qui témoignent de la santé des ventes. Celles-ci se chiffrent à 9 451 lots, représentant 2,023 M €. Elles sont stables en volume mais gagnent 5 % en valeur, par rapport au premier semestre 2019.

Toutefois, les réservations chutent auprès des particuliers. Ce sont les gros investisseurs qui ont soutenu les ventes et sont désormais majoritaires au sein des réservations. "Il n'y a donc pas destruction de la demande, mais substitution de la demande", a résumé Alain Dinin.

Immobilier d'entreprise en forme

Concernant l’immobilier d’entreprise, les prise de commande atteignent 219 M € HT et sont en forte augmentation (+59%) par rapport au premier semestre 2019. Elles sont quasi-exclusivement liées à la vente à BNPP REIM de l’immeuble Influence 2.0 à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), occupé par la région Île-de-France, réalisée en avril dans les conditions et le calendrier prévus avant la crise.
Le potentiel d’activité de cette activité représente 2,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires potentiel à fin juin 2020 (-5% par rapport à fin 2019). Il intègre le projet d'éco-campus tertiaire pour le compte d’Engie à La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine) pour environ un milliard d’euros en quote-part Nexity, sous promesse depuis le quatrième trimestre 2019 et dont la vente est prévue fin 2020.

Nexity remplace son comité stratégique par un comité exécutif

Autour d’Alain Dinin, Président-Directeur Général, le Comité Exécutif, en charge de la définition et du pilotage de la stratégie et de la transformation de Nexity, comprend :

  • Julien Carmona, mandataire social, Directeur général Délégué en charge du Client Interne, de la supervision des fonctions transverses, notamment de la Direction financière, et de l’International.
  • Véronique Bédague-Hamilius, directrice générale déléguée en charge des Clients Entreprise et Collectivité. Elle structurera également le suivi du Client Investisseur Institutionnel. 
  • Frédéric Verdavaine, président Directeur Général du nouveau pôle résidences gérées, incluant Studéa (résidences Etudiants) et Aegide Domitys (résidences séniors). Il est par ailleurs nommé directeur général délégué d’Aegide. 
  • Fabrice Aubert, secrétaire Général Groupe, en charge du droit des sociétés, de la stratégie, de l’innovation, et du M&A. Il prendra également la responsabilité des ressources humaines et du marketing stratégique. 
  • Helen Romano, Cyril Ferrette et ERRETTE et Jean Benucci, directeurs généraux du pôle Résidentiel. 
  • Jean-Claude Bassien, directeur général de Nexity Solutions Entreprise ;
  • Jean-Luc Porcedo, président de Nexity Villes & Projets. Il aura en complément pour mission d’être l’interlocuteur privilégié des élus locaux pour l’ensemble du groupe. 
  • Véronique Creissels, directrice de la communication, de la marque et de l’engagement qui aura notamment pour mission de piloter la stratégie de marque et la raison d’être. 
  • Régine Engtrom, qui crée la direction des partenariats et de la RSE. 
  • Stéphanie Le Coq de Kerland, directrice juridique opérationnelle. Elle assistera au Comité Exécutif et en assurera le secrétariat.

Commentaires

Le bénéfice de Nexity s'est effondré au premier semestre 2020

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur