Logement

Nexity confirme ses objectifs pour 2018 après un premier trimestre dopé par le résidentiel

Mots clés : Entreprise du BTP - Gestion et opérations immobilières

Avec un chiffre d’affaires de 688,3 millions au premier trimestre 2018, Nexity réalise une croissance de 4,1%, tirée notamment par l’immobilier résidentiel dont l’activité a bondi de 15% sur un an.

C’est un bon démarrage pour Nexity. Le groupe immobilier fait état d’un bon premier trimestre lui permettant de confirmer ses objectifs pour 2018. Il table sur une croissance de son chiffre d’affaires qui « s’accélérera au cours des prochains trimestres ».

Dans le détail, de janvier à mars, le chiffre d’affaires a progressé de 4,1% à 688,3 millions d’euros par rapport au premier trimestre 2017, tiré par l’immobilier résidentiel dont l’activité a bondi de 15% sur un an, pour représenter 445 millions d’euros, précise un communiqué publié ce 25 avril 2018.

« Cette croissance reflète pour moitié la forte progression du carnet de commandes du pôle (…) constatée au cours des dernières années », commente le groupe, « le solde représentant le chiffre d’affaires lié à la livraison d’une opération à Milan ». Le chiffre d’affaires du pôle Client Particulier a ainsi progressé de 7% sur un an, à 603 millions d’euros.

 

Recul sur les services immobiliers aux particuliers

 

En revanche, les Services immobiliers aux particuliers voient leur chiffre d’affaires reculer de 10% à 158 millions d’euros pour les trois premiers mois de l’année, avec des activités de distribution en retrait de 26% après avoir profité d’éléments favorables à la même période, un an plus tôt.

Au sein du même pôle, les activités de gestion – administration de biens, Nexity Studéa (résidences étudiantes), franchises (Century 21, Guy Hoquet) – ont représenté un chiffre d’affaires stable, de 107 millions d’euros. 

De son côté, le chiffre d’affaires du pôle Client Entreprise – bien plus modeste – a baissé de 12% à 85 millions d’euros. En son sein, l’immobilier d’entreprise a reculé de 15,9% à 69,6 millions d’euros, « sous l’effet de conditions météorologiques défavorables ayant impacté l’avancement des chantiers ».

 

Un excédent d’exploitation en croissance de 10%

 

Cette année, Nexity confirme tabler sur un chiffre d’affaires et un excédent d’exploitation (Ebitda) « en croissance d’environ 10% ». « Compte tenu d’un volume important de programmes à démarrer en travaux, la croissance du chiffre d’affaires s’accélérera au cours des prochains trimestres », affirme Alain Dinin, le P-DG de Nexity.

Le groupe espère voir sa part de marché « progresser » dans un marché du logement neuf en France « anticipé en léger repli mais restant à un niveau élevé », de l’ordre de 120.000 à 125.000 réservations attendues. Le carnet de commandes à fin mars s’établit à 4,04 milliards d’euros, en progression de 1% par rapport à fin décembre – dont 3,63 milliards en immobilier résidentiel, en hausse de 3%.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X