En direct

Nexity claque la porte de la FPI
Alain Dinin, PDG de Nexity - © © Christophe Roué

Nexity claque la porte de la FPI

S.V., avec B.K. |  le 04/10/2017  | 

Alain Dinin, P-DG de Nexity, déplore que la stratégie logement du gouvernement mette à mal les constructeurs de maisons individuelles et les bailleurs sociaux. Il ne se retrouve pas dans le positionnement de la FPI sur le sujet. Il annonce ce mercredi quitter la Fédération.

Alain Dinin, P-DG de Nexity, leader de la construction de logements en France (près de 19 000 réservations en 2016), a annoncé ce mercredi 4 octobre qu’il ne « comptait pas conserver [sa] présence dans la fédération des promoteurs immobiliers (FPI, ndlr) ». La raison des tensions ? Le projet de loi logement attendu pour le mois de décembre. Alain Dinin ne se retrouve pas « dans le discours de la FPI qui aurait dû faire preuve de plus de solidarité vis-à-vis des bailleurs sociaux et des constructeurs de maisons individuelles ».

Rappelons qu'ils sont les grands perdants des mesures annoncées par le gouvernement (coupe d’1,5 milliard d’euros des APL et la fin du prêt à taux zéro dans les zones détendues). « Je ne suis pas fâché [avec Alexandra François-Cuxac, la présidente de la FPI, ndlr] nous avons juste des approches plus larges du secteur », précise le P-DG. Ce dernier assure également que, même si « Nexity a son propre point de vue sur le sujet » et que l’entreprise n’a pas forcément besoin d’appartenir à une fédération, les organisations telles que « la Fnaim ou la FPI ont leur propre légitimité ».

Alain Dinin avait déjà sévèrement critiqué la stratégie logement du gouvernement (voir vidéo ci-dessous), estimant qu'elle conduirait à « produire 50 000 logements de moins en 2019 ».

Contactée, la Fédération des promoteurs immobiliers estime « qu’à l’heure actuelle, Nexity fait toujours partie des adhérents puisqu’aucune annonce officielle n’a été faite. Nous n’avons pas reçu de lettre de démission ou d’échanges écrits sur ce sujet. »

Ecoutez : les positions d'Alain Dinin, exprimées le 29 septembre au micro d'Europe 1:

Commentaires

Nexity claque la porte de la FPI

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur