En direct

Neuilly-sur-Seine réinvente sa RN13
- © Ilex/KAROLINA-SAMBORSKA

Neuilly-sur-Seine réinvente sa RN13

Adrien Pouthier |  le 07/06/2021  |  Hauts-de-Seine

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Urbanisme
Hauts-de-Seine
Valider

Le maire de Neuilly-sur-Seine, Jean-Christophe Fromantin, a lancé le concours international d’architecture des « Folies de Neuilly » pour la construction de 19 pavillons contemporains ouverts au public tout au long de l’avenue Charles de Gaulle et son "autoroute urbaine".

Dessinée par Le Nôtre en 1670, la perspective qui relie le Palais du Louvre à la Grande arche de la Défense via les places de la Concorde et de l'Etoile est devenue un territoire emblématique.

Depuis des années, l’avenue Charles-de-Gaulle, qui est aussi la RN13, à Neuilly-sur-Seine est en effet une "autoroute urbaine", l'un des axes les plus empruntés de France.

En 2019, sous l’impulsion du maire de Neuilly-sur-Seine, Jean-Christophe Fromantin, l’avenue a entamé sa transformation pour devenir un boulevard urbain, les Allées de Neuilly.

Sur le même sujet Le projet d’Axe majeur insère Neuilly dans le Grand Paris

Au total, 10 ha d’espace public sont créés et rendus accessibles au public, dans une ambition paysagère et végétale inédite, qui en fait le premier projet paysager d’Europe.

Les 19 nouvelles Folies

"Clou" de ce nouvel aménagement, 19 Folies vont être construites et seront déployées tout au long de l’avenue Charles-de-Gaulle entre la Porte Maillot et La Défense.

« Au XVIIe et au XIXe siècle les Folies ont été des objets particulièrement prisés par les architectes pour tester et présenter les dernières innovations et pour préfigurer les nouveaux usages (…) Dans la période de métamorphose que nous vivons, ces nouvelles Folies viendront matérialiser les enjeux contemporains en mêlant culture, matériaux innovants, nouveaux usages et convivialité »,  a promis Jean-Christophe Fromantin qui a lancé pour leur conception un concours international d'architecture.

Un jury pluridiscipinaire :


Jean-Christophe Fromantin, maire de Neuilly-sur-Seine - président du Jury

 

Alia Atieh, conseillère municipale en charge du patrimoine culturel à Neuilly-sur-Seine

 

Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du Patrimoine

 

Olivier de Dampierre, consultant et ancien président de Hines France

 

Aline Asmar d’Amman, architecte et fondatrice de l’agence Culture in Architecture

 

Nathalie Decoster, artiste-sculpteur

 

Yves Hanania, spécialiste en stratégie et développement de marque

Dans le cadre du concours les architectes devront imaginer trois usages principaux : un espace de vente, un espace convivial, une destination culturelle.

Les entreprises dont les projets seront sélectionnés assureront l’exploitation de leur Folie et signeront un bal emphytéotique avec la ville de Neuilly. Elles pourront, soit proposer une architecture originale, soit puiser dans un catalogue d’architecture modulaire à partir duquel elles composeront leur Folie. Cette approche est privilégiée afin de donner une cohérence esthétique au parcours.

D'une surface au sol comprise entre 26 et 39 m², les Folies devront s’articuler harmonieusement avec la perspective des Allées de Neuilly. Chaque Folie disposera ainsi d’une aire extérieure permettant de créer cette interaction et de prolonger l’expérience des visiteurs. Les contraintes de hauteur de construction ne sont liées qu’à la hauteur disponible sous la couronne de certains arbres.

Les Folies de Neuilly
Les Folies de Neuilly - © Ville de Neuilly-sur-Seine
Les Folies seront réparties de part et d’autre de l’Avenue de Gaulle sur les larges espaces dégagés par la réhabilitation des allées de Neuilly

Les inscriptions sont ouvertes depuis le 7 juin et jusqu’à la fin de l’été. Il y aura jusqu’à trois lauréats qui seront désignés en avril 2022 à l’issue d’une sélection en plusieurs étapes. Chaque foncière possédant la folie choisira parmi les lauréats pour construire la folie devant l’immeuble qu’il possède.

Calendrier du concours

 


Avant le 30 septembre 2021 : dépôt des candidatures (lettre d’intention accompagnée d’un visuel en format A3 : image, croquis, esquisse ou autre illustration libre)

 

Fin octobre 2021 : annonce des agences retenues pour concourir (maximum 15)

 

Avant le 31 décembre 2021 : dépôt des esquisses selon trois configurations d’usage (concept store phygital, destination culturelle, espace convivial)

 

Fin janvier 2022 : désignation des cinq agences retenues et exposition des projets

 

Fin mars 2022 : rendu des APS (Avant-projet sommaire)

 

Fin avril 2022 : sélection par un jury des un à trois lauréats dont les propositions de systèmes modulaires composeront le catalogue proposé aux entreprises

Commentaires

Neuilly-sur-Seine réinvente sa RN13

Votre e-mail ne sera pas publié

Acruan

17/06/2021 17h:29

Ou comment s’offrir...gratuitement un beau catalogue d’idées

Votre e-mail ne sera pas publié

Mim7506

18/06/2021 15h:24

C'est terrible à dire mais l'avenue est encore très bruyante en tous cas au point de ne pas pouvoir y flâner ou s'assoir. La suppression des voitures en stationnement faisait "mur anti-bruit". C'est raté ... faute de ... à vous de voir

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil