En direct

Bruno Cavagné, président de la FNTP - © © Bruno Levy/Le Moniteur

"Ne privons pas les marchés de partenariat de leur intérêt !", Bruno Cavagné, président de la FNTP

Propos recueillis par Bénédicte Rallu et Olivier Baumann |  le 30/07/2015  |  RéglementationPetites et moyennes entreprises Travaux sans tranchéecavagne

Le président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) fait le point pour Le Moniteur sur l'ordonnance du 23 juillet réformant les marchés publics. Si le texte comprend selon lui des mesures positives (allotissement, cycle de vie,...) pour la profession, il en déplore certaines, comme la réintroduction du seuil plancher de recours aux marchés de partenariat.

Comment appréciez- vous la réforme des marchés publics ?

Bruno Cavagné : Nous reconnaissons à Emmanuel Macron la volonté d’avancer sur ce sujet. Mais nous restons vigilants car, sur les marchés de partenariat, il nous avait annoncé la suppression du seuil  de prohibition. Il y avait effectivement une fragilité juridique par rapport à la loi d’habilitation. Le seuil a été réintroduit. Par ailleurs, la compilation de l’ensemble des textes en un seul n’est pas nécessairement gage de simplification. Mais un certain nombre de mesures, comme l’allotissement, le cycle de vie, les offres anormalement basses, sont positives.

Pourquoi craignez-vous que le seuil dans les marchés de partenariat ne devienne une « usine à gaz » ?

B.C : Nous ne critiquons pas la réforme mais nous craignons que cela soit compliqué. La formule de l’ordonnance est alambiquée. Il y aura plusieurs seuils, qui seront notamment appréhendés en fonction du risque pour l’acheteur. Le plus simple serait de fixer des seuils par taille de collectivités. Nous serons vigilants pour arriver à une formule qui ne soit pas rédhibitoire pendant la consultation publique sur le décret. Il ne faut pas perdre de vue que les PPP  sont conformes à la logique du plan Juncker, qui repose largement sur les financements privés. Gardons cet outil, ne le privons pas de son intérêt a priori, en le soumettant [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

"Ne privons pas les marchés de partenariat de leur intérêt !", Bruno Cavagné, président de la FNTP

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX