En direct

Nantes La SNCF cherche des locaux tertiaires dans l'Ouest

EMMANUEL GUIMARD |  le 20/11/1998  |  Loire-AtlantiqueGirondeIlle-et-VilaineFrance Collectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
Gironde
Ille-et-Vilaine
France
Collectivités locales
Valider

La ville de Nantes est en concurrence avec Bordeaux et Rennes.

Le cahier des charges demande pour 2002 un immeuble de 10 000 m2 qui devrait être confié à un investisseur. Ce bâtiment, destiné à accueillir le service informatique voyageurs (330 emplois) de la SNCF, devra se situer à proximité de la gare ou sur un emplacement qui lui sera relié par un mode de transport en site propre. Les trois villes viennent de rendre leurs propositions pour une décision en décembre.

Dans la balance, Nantes place entre autres son expérience dans l'accueil de services décentralisés (Poste, Unedic...), la rapidité de ses liaisons ferroviaires, ses contacts avec la SNCF pour la remise en fonction de l'étoile ferroviaire du pays nantais, et la culture ferroviaire des Pays de la Loire, pilote dans la régionalisation des transports.

En dépit de son faible stock immobilier, Nantes figure sur plusieurs listes d'investisseurs tertiaires. Les derniers connus sont l'UCB qui va y délocaliser 155 emplois et le groupe niortais Inter mutuelles assistances qui hésite encore entre Nantes et Bordeaux pour un centre d'appels de 170 personnes.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil