En direct

Nantes Dernière ligne droite pour l'implantation de Walibi

le 07/02/1997  |  Loire-AtlantiqueFrance Collectivités localesAménagementArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
France
Collectivités locales
Aménagement
Architecture
Valider

Le groupe belge Walibi veut implanter un parc d'attractions à Vay, à 40 km au nord de Nantes. Si rien n'est encore signé, Eddy Meeus, P-DG de Walibi, estime « qu'il n'y a maintenant plus d'obstacles ». Un protocole d'accord entre les dirigeants de Walibi et les élus locaux doit être signé en février. L'objectif est d'ouvrir au printemps 1999.

120 millions d'investissement

Ce projet, qui occuperait 40 ha, représente un investissement de 120 millions de francs HT dont 40 à 50 millions en VRD (voirie et réseaux divers). Il pourrait entraîner la création de 70 à 100 emplois directs. « Et les emplois indirects seraient au moins aussi nombreux », assure Christian de Grandmaison, président du syndicat de communes du Pays de Nozay. Walibi table sur 400 à 500 000 visiteurs par an.

Selon un accord verbal, le groupe belge apporterait 91 millions de francs. Les 29 millions de francs restants seront constitués de financements publics auxquels contribueraient le département de Loire-Atlantique, le conseil régional, l'Etat (fonds national d'aménagement et de développement du territoire) et des fonds structurels européens (Objectif 5b). Le syndicat intercommunal créé pour assurer la maîtrise d'ouvrage emprunterait 7 à 8 millions de francs, remboursables grâce à la taxe professionnelle générée par le parc.

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d'ouvrage : Sivu de Nozay, délégation prévue à la Société d'équipement de Loire-Atlantique (Sela).

Coût : 120 millions de francs HT, dont près de 40 millions en VRD.

Financement privé : Walibi : 91 millions.

Financements publics : 29 millions.

PHOTO :

Christian Grandmaison, président du syndicat de communes du pays de Nozay : « Créer 70 à 100 emplois directs et autant d'indirects ».

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Ré(investir) les toits

Ré(investir) les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil