Nancy part à l’assaut des commerces vides
Le commerce nancéien ne souffre pas d’une vacance généralisée mais rencontre des poches de vide qu’il s’agit de résorber. - © Ville de Nancy

Nancy part à l’assaut des commerces vides

Christian Robischon (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 13/03/2019  |  NancyTertiaireMeurthe-et-Moselle

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Nancy
Tertiaire
Meurthe-et-Moselle
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

La ville lorraine constitue une SEM dotée de 5 millions d’euros pour résoudre les poches de vacance, souvent situées sous l’ancien logement du commerçant.

« Outil unique en France hors Paris », selon le maire Laurent Hénart, la société d’économie mixte Nancy Défi vient de se [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Nancy part à l’assaut des commerces vides

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil