En direct

Nancy Les boutiques cèdent la place Thiers

AUDREY REINHARDT |  le 16/08/2007  |  Meurthe-et-MosellePuy-de-Dôme

Seul point à l’ordre du jour, le conseil municipal de Nancy a adopté, courant juillet, la délibération l’autorisant à expulser les commerces situés sur la place Thiers. Cette décision fait suite à l’arrêt rendu par la cour administrative d’appel de Nancy fin juin, statuant sur la domanialité de la place.

Restructuration de la place. Suivant les recommandations du commissaire du gouvernement, la juridiction administrative a distingué deux parties : d’une part le parking souterrain, les trémies et leurs alentours, considérés comme des espaces routiers de compétence communautaire, d’autre part la place en elle-même, qui relève de la responsabilité communale de par ses aménagements spécifiques.

Cette clarification écarte le Grand Nancy du conflit entre les collectivités et les commerçants de la place Thiers, en désaccord sur la date de départ des baux commerciaux, et donc sur leur échéance. Envisagé de longue date, le démontage des boutiques de la place Thiers aurait dû être amorcé pour les festivités du 250e anniversaire de la place Stanislas, en 2005, puis pour le lancement du TGV, en juin dernier, afin de rendre cette entrée de ville plus agréable et accueillante. Une restructuration de la place est envisagée en vue d’une seconde ligne de transport en commun en site propre et du réaménagement global du quartier gare, dont la réflexion et les études ont été confiées à Jean-Marie Duthilleul et à l’Arep, bureau d’études de la SNCF, en septembre dernier.

Commentaires

Nancy Les boutiques cèdent la place Thiers

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur