En direct

namR numérise le bâti scolaire pour massifier sa rénovation
La plateforme tRees a pour objectif d’aider les collectivités et la filière BTP à construire leur stratégie de rénovation des bâtiments éducatifs. - © namR

namR numérise le bâti scolaire pour massifier sa rénovation

LeMoniteur.fr |  le 17/05/2021  |  Performance énergétiqueRénovation énergétique Intelligence artificielleBig dataData

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Performance énergétique
Rénovation énergétique
Intelligence artificielle
Big data
Data
Numérique
France
Moniteur Innovation Day
Valider

Programme d’innovation porté par la start-up namR et ses partenaires, la plateforme tRees (Transition énergétique des établissements éducatifs) a permis d'identifier un gisement potentiel d’environ 76 000 opérations réalisables pour un gain de 3 TWh/an d’économies d’énergie.

Fondée en 2017, NamR mixe données techniques des bâtiments et données contextuelle pour délivrer des "attributs" [informations permettant de caractériser un ouvrage, ndlr] qualitatifs et quantitatifs sur chacun des 35 millions de bâtiments en France.

Une puissance que la start-up a mise à profit dans le cadre des appels à programmes CEE du ministère de la Transition écologique et l’Ademe.

Sur le même sujet namR, la start-up qui connaît tout du bâti français

Ainsi, namR a construit le programme tRees (Transition énergétique des établissements éducatifs) avec comme objectif de caractériser chacun des 19 734 bâtiments éducatifs de la région Hauts-de-France et d’identifier les opérations de rénovation énergétique s’y appliquant en mesurant leur impact en kWh économisés.

Grâce à technologies de pointe en data science et en intelligence artificielle (traitement d’images aériennes, satellite, de données de référence sur le bâtiment...), dont les données ont été enrichies chacun des bâtiment a été caractérisé avec des informations de morphologie, de géométrie, d’équipements, d’usages, ainsi que des informations identifiant des potentiels de travaux de rénovation (enveloppe, thermique, solaire, géothermie ou raccordement réseau de chaleur).

Outiller les collectivités

Après cette première expérience réussie, namR a décidé d'ouvrir les données du programme tRees, qui ont pour vocation d’outiller les collectivités, les artisans, les financeurs, les économes de flux et les conseiller en économie partagée, pour les aider à mieux cibler des opérations et des bâtiments, à prioriser des travaux et construire des regroupements pertinents.

Pour développer ce projet, namR s’est entouré d’un réseau de partenaires experts comme le CEREMA, l’École polytechnique, Pouget Consultants, l’Institut Louis Bachelier, le Laboratoire de Météorologie dynamique, et du Comité 21 pour le déploiement auprès des territoires.

Sur les 14 millions de mètres carrés de surface utile, la plateforme a déjà pu identifier un gisement potentiel d’environ 76 000 opérations réalisables pour un gain de 3 TWh/an d’économies d’énergie.

Commentaires

namR numérise le bâti scolaire pour massifier sa rénovation

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil