En direct

Nacarat joue la différence

le 17/05/2013  |  EvénementGirondeHaute-GaronneNordFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Evénement
Gironde
Haute-Garonne
Nord
France entière
Europe
Valider
Promotion -

Quatre ans après la fusion de Palm Promotion, Bati Conseil Immobilier et Sedaf sous le nom de Nacarat, le promoteur nordiste fait figure d’opérateur national. Son maillage territorial est bien avancé avec l’intégration, fin 2012, de la branche promotion de France Terre à Bordeaux et à Toulouse, portant son effectif à 215 personnes. Son chiffre d’affaires a atteint 354 millions d’euros en 2012, dont 70 % dans le logement (y compris les résidences services). « Notre ambition de développement est double : être le plus local possible, tout en apportant de l’exotisme dans nos façons de penser et en innovant », explique son directeur général Philippe Cayol (notre photo). Nacarat a l’avantage de pouvoir s’appuyer sur sa maison mère, le groupe familial Rabot Dutilleul, tant pour son expertise technique que pour sa présence hors de l’Hexagone (Belgique, Pologne). « L’international n’est pas indispensable mais c’est une source d’inspiration permanente. Ce qui est évident en France ne l’est pas forcément ailleurs », estime Philippe Cayol. Cette différenciation se traduit dans des programmes tels que l’Arboretum à Lille ou le K à Lyon Confluence. Car Nacarat se fait fort de donner du sens aux projets qu’il développe et n’hésite d’ailleurs pas à se faire aménageur. « Etre aussi développement durable que possible, apporter du lien social et créer des lieux de vie enviables ne coûte pas tellement plus cher. Il faut se poser les bonnes questions au départ », avoue le dirigeant. Il n’empêche que l’heure est, comme partout, à la réduction des coûts : conception optimisée, industrialisation, référencement de produits, etc. Reste des sujets à discuter avec les élus : densification, réduction des obligations de parking privé quand des transports en commun existent. « En contrepartie, nous pourrions contribuer au financement du transport public. Tout le monde a à y gagner », avance-t-il.

PHOTO - 724184.BR.jpg
PHOTO - 724184.BR.jpg - © Claude Waeghemacker

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur