En direct

Multi activité et multimédias : de nouveaux outils d’imagerie et de communication
Publi-rédactionnel

Multi activité et multimédias : de nouveaux outils d’imagerie et de communication

le 02/07/2020  |  France

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Numérique
France
Valider

L’univers du bâtiment et de l’Architecture a ceci de particulier que depuis les origines, le dessin, l’image, ou la maquette ont toujours été intégrés au cœur de l’action de bâtir. La révolution numérique associée à l’essor de l’internet sont aujourd’hui venus bouleverser les techniques de conception de construction, mais aussi les rapports sociaux professionnels au sein du monde du bâti avec des outils de représentation très innovants… voire révolutionnaires. Avec les stations de travail de la gamme Z, HP Inc. propose aux Architectes, designers, ingénieurs et DSI des solutions qui leur permettent de tirer profit de toutes les capacités de ces nouveaux outils.

La modélisation : une révolution dans les process de la conception architecturale.

Alors que les architectes découvraient l’informatique, par la bureautique d’abord, puis la CAO-DAO dans les années 80, des outils de la 3D et de représentation graphique plus élaborés se développèrent très vite avec des capacités d’imagerie et de vidéo ultraréalistes. Ils offrent aujourd’hui des instruments de conception beaucoup plus performants, mais aussi des vecteurs de communication puissants à la profession.

La phase la plus récente est l’arrivée dans les agences d’Architectures comme dans les bureaux d’études, d’outils de modélisation tel le Building Information Modeling (BIM) adaptés au bâtiment. Présentes depuis de nombreuses années dans l’industrie comme l’aéronautique ou l’automobile, mais avec des techniques et des supports plus lourds comme les CAVE, ces technologies sont issues du monde anglo-saxon où les rapports entre les différents acteurs de la Maîtrise d’œuvre sont par tradition plus intégrés que dans les pays latins. Elles ont remis en cause à la fois les process de conception, puisque le projet est perçu dès l’origine dans une réalité constructive, structurelle et économique globale. Elles mêlent des opérations de conception jusqu’alors successives ou difficiles à associer en temps réel, et favorisent une collaboration interprofessionnelle fluide tout au long du développement du projet.

Pour les Architectes, les possibilités de visualiser, dès les phases d’esquisse du projet, l’espace projeté, la lumière et les matières en se déplaçant dans le modèle virtuel sont extrêmement séduisantes. De nombreux applicatifs, développés par les fournisseurs de programmes de conceptions et préfigurant l’arrivée imminente de l’intelligence Artificielle, permettent la simulation en temps réel, mais aussi l’accélération des capacités de conception comme l’élimination de tâches fastidieuses. Les pratiques d’agence comme les rapports opérationnels entre les différents partenaires sont ainsi profondément renouvelés. Ces outils exigent néanmoins des capacités techniques puissantes et sophistiquées, fiables, rapides et assurant un degré de sécurité élevé. L’outil a très vite été adopté par les Maîtres d’Ouvrage, et notamment par ceux favorables aux concepts de conception construction ou aux formules PPP, parce qu’il permet, tout au moins l’espère-t-on, une maîtrise économique du projet tout au long de sa vie. Ces logiciels BIM, Bâti Immobilier Modélisé selon le rétro acronyme français, exigent à la fois des liaisons internet ultras puissantes, mais surtout bien intégrées dans les réseaux VPN afin de faciliter le travail en temps réel sans négliger la sécurité. C’est dans ce cadre que les stations de travail fixes ou mobiles HP Z apportent un réel avantage en termes d’apprentissage, de simulation, d’édition vidéo. Elles offrent une longueur d’avance grâce leur puissance et leur souplesse, mais aussi une grande fiabilité autorisant des mises en réseau tout au long du process des chaînes de conception et de production. La gamme HP Z est certifiée par des éditeurs comme Autodesk, elle est donc parfaitement adaptée aux meilleurs logiciels de visualisation et modélisation comme à la traduction des concepts en support physique par l’intermédiaire d’imprimantes 3D. La gestion de projets complexes devient donc un jeu d’enfant.

De la captation laser à la réalité virtuelle, les projets se détachent du support papier.

Les outils d’imagerie ont aujourd’hui atteint des niveaux de performance boostés, certes par la modélisation, mais aussi par les outils de rendu graphiques d’un extrême réalisme. Là encore la puissance est nécessaire, mais plus encore l’ergonomie des outils. Au-delà de l’image 3D, l’animation graphique est maintenant indispensable. Elle s’est imposée comme une assistance à la conception, un vecteur de communication et donc un outil commercial. Elle facilite également les opérations de validation/qualification, QC (conception) et QI (installation) aujourd’hui indissociables des projets industriels aux technologies complexes et sensibles comme les laboratoires de recherche, les unités de production pharmaceutique ou l’industrie High Tech. Là encore Architectes, designers et ingénieurs sont intimement liés aux acteurs de la Maîtrise d’Ouvrage dans la conduite de ces procédures. C’est ici qu’interviennent de plus en plus les outils de réalité virtuelle tels les casques VR ou les écrans courbes, qui autorisent une immersivité optimum pendant les phases de développement et de validation des projets. Le nouveau casque VR HP Reverb développé par HP Inc. est alors un outil de premier plan, d’une grande fluidité qui facilite les interactions avec les clients et les utilisateurs. C’est aussi un outil de prévisualisation et de formation, économique et puissant.

Mais ces vecteurs d’imagerie et de représentation ne seraient rien sans le support, en amont, d’outils de captation, de relevé, graphiques, photographiques ou même photogrammétriques performants. Ainsi ces équipements de prise de vue, des capteurs laser, statiques ou mobiles, embarqués sur des drones par exemple, peuvent maintenant être reliés sans peine à des terminaux itinérants pour une intégration immédiate dans l’environnement numérique du projet. C’est ici qu’un équipement ultra portable comme le HP Z VR Backpack, la station de travail étant portée sur le dos, présente une ergonomie d’utilisation et de commande révolutionnaire. Associé à des Capteurs de mouvement, et à un casque VR, depuis le recueil in vivo des données jusqu’au déroulement des phases de qualification, en passant par des processus de formation, le HP Z VR Backpack est le vecteur de réalité virtuelle le plus innovant à ce jour.

Contenu proposé par HP

Commentaires

Multi activité et multimédias : de nouveaux outils d’imagerie et de communication

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur