En direct

Montréal : un contrat de 726 M€ pour un groupement mené par Eurovia
Le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine de Montréal est le plus long tunnel immergé du Canada. - © Vinci

Montréal : un contrat de 726 M€ pour un groupement mené par Eurovia

A.P. |  le 17/08/2020  |  MontréalVinci contratsCanadaEuroviaTunnel

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Montréal
Vinci contrats
Canada
Eurovia
Infrastructures
Tunnel
Valider

Le ministère des Transports de la Province du Québec a retenu le groupement d’entreprises Renouveau La Fontaine, constitué d'Eurovia, mandataire et Dodin Campenon Bernard (50 %) et de la société canadienne Pomerleau (50 %) pour réaliser les travaux de rénovation du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine et de ses voies d’accès.

Inauguré en 1967, le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine de Montréal est le plus long tunnel immergé du Canada, traversant le fleuve Saint-Laurent sur une longueur de 1,5 km. C’est un axe de transport névralgique de l’agglomération montréalaise reliant la partie Est de l'île de Montréal à la ville de Longueuil, avec un trafic de 120 000 véhicules par jour.

Sa rénovation vise à améliorer la sécurité du tunnel, tout en décongestionnant la circulation actuelle et en favorisant le co-voiturage et les transports en commun.

D’un montant de 726 millions d’euros (1 142 millions de dollars canadiens), le contrat accordé par le ministère des Transports de la Province du Québec au groupement d’entreprises Renouveau La Fontaine, constitué des filiales de Vinci, Eurovia, mandataire et Dodin Campenon Bernard (50 %) et de la société canadienne Pomerleau (50 %) porte sur le financement, la conception et la réalisation des travaux de rénovation.

La structure du financement comprend un crédit bancaire mobilisant un pool de cinq banques canadiennes et d’une banque japonaise.

4 ans et demi de travaux

Les travaux se dérouleront de début 2021 à juillet 2025 et comprendront :

- Pour les voies d’accès, l’élargissement de l’autoroute A20 pour ajouter une nouvelle voie de bus et de co-voiturage, ainsi que la rénovation de 25 km de chaussées (sur l’A25 et l’A20) et d’un échangeur.

- Pour le tunnel, la réparation de la structure, l’installation d’un nouvel ensemble de parements de protection au feu, des aménagements paysagers et architecturaux, la modernisation de l’ensemble des infrastructures et des équipements électriques, électromécaniques, et de supervision, ainsi que le déploiement de nouvelles technologies pour augmenter la sécurité des opérateurs et des usagers (équipements de sécurité incendie et ventilation de désenfumage).

Pendant la durée des travaux, le groupement d’entreprises sera en charge de l’exploitation, de l’entretien et de la maintenance des différents sites et axes de circulation, lesquels resteront ouverts à la circulation en permanence.

Commentaires

Montréal : un contrat de 726 M€ pour un groupement mené par Eurovia

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Villes et territoires de l’après-pétrole 

Villes et territoires de l’après-pétrole

Date de parution : 08/2020

Voir

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur