En direct

Montréal : les empreintes de pouce du collectif circassien
Centre de création et de production du collectif de cirque Les 7 doigts de la Main (Montréal, Québec) - © © Lupien+Matteau et l' architecte Jacques Plante

Montréal : les empreintes de pouce du collectif circassien "Les 7 doigts de la Main"

Service Documentation |  le 31/03/2015  |  ProfessionArchitectureProjets

Le nouveau centre de création et de production du collectif de cirque "Les 7 doigts de la Main" occupera à compter de juin 2016 le bâtiment de l’ancien Musée Juste pour Rire sur la rue Saint-Laurent à Montréal. Le projet de l'architecte Jacques Plante et de Lupien+Matteau a été sélectionné, il affiche en façade les empreintes virtuelles des membres de la troupe.

Il s’agit ici de transformer l’ancien Musée Juste pour rire, un bâtiment construit à la fin du XIXe siècle pour la Brasserie Ekers,en nouveau centre de création et de production pour le collectif de cirque "Les 7 doigts de la main". Le projet prévoit l'aménagement d'un studio de création, d'un studio de danse et de deux studios d'entraînement, en plus des différents services nécessaires au fonctionnement du complexe. Sur 22 dossiers de candidatures, 4 finalistes ont été départagés pour aboutir au choix du projet architectural du groupe formé par l'architecte Jacques Plante et de Lupien+Matteau. Leur proposition a été choisie pour ses qualités créatives de prise en charge des contraintes circassiennes et leur intégration à un concept simple. Elle s’est aussi fortement démarquée par l’apport de solutions originales favorisant les interactions, la souplesse d’utilisation des espaces et la mise en place de mesures techniques appropriées en développement durable pour la reconversion de cet ancien bâtiment industriel. Une façade paramétrique a été développée avec la complicité des étudiants de l’École d’architecture de l'Université de Laval : Anthony Laliberté-Vincent et Alexandre McLeod. Elle dressera un doigt de verre sérigraphié d'empreintes virtuelles qui renvoie au nom du collectif et à la dextérité des artistes. Elle tranchera radicalement avec le reste de la façade de pierre originale, tout comme avec le béton qui dominera les espaces intérieurs. Ce bâtiment offrira un terrain d'entraînement et de perfectionnement à la hauteur de la renommée de cette équipe de 200 personnes (artistes, techniciens et gestionnaires) qui s’est bâtie une réputation internationale lors de ses participations aux cérémonies des JO de Sotchi, Vancouver et Turin.

Source : "Cirque et architecture dans le QDS" - Metro - 25/03/2015 - Article en français

« Cet insolite a été sélectionné par le service documentation du Moniteur. Extrait de la presse internationale, il est restitué en l’état. »

 

Commentaires

Montréal : les empreintes de pouce du collectif circassien "Les 7 doigts de la Main"

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Traité de contentieux de la commande publique

Traité de contentieux de la commande publique

Livre

Prix : 87.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur