En direct

Montpellier - Un hôtel d'entreprises à énergie positive

J. L. |  le 15/01/2010  |  EnergieCollectivités localesArchitectureHéraultEnergies renouvelables

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Collectivités locales
Architecture
Hérault
Energies renouvelables
Professionnels
Valider

La Serm et l'agglomération de Montpellier ont posé, mi-décembre, la première pierre du Mibi, un hôtel d'entreprises dédié aux PME internationales. Construit dans le parc Eurêka à Montpellier, ce bâtiment de 3300 m 2 aura pour particularité de produire davantage d'électricité qu'il n'en consommera.

L'ambition est clairement affichée : la façade sud du bâtiment sera doublée par une grande paroi de verre et de silicium, qui aura pour double fonction de filtrer le rayonnement solaire et de produire de l'électricité. Au total, 700 m 2 de capteurs photovoltaïques (76 kWc), répartis entre la façade sud et la toiture, devraient générer une production suffisante pour équilibrer les besoins du bâtiment, limités à 66 kWh/m 2 /an.

« Consommer moins et vivre mieux »

« Nous avons cherché à concilier deux valeurs : consommer moins et vivre mieux, explique l'architecte, Emmanuel Nebout. Il ne s'agit pas seulement d'avoir un bâtiment performant, il faut aussi offrir aux futurs occupants un plaisir d'habiter là. » La réponse a d'abord été trouvée dans la forme et l'orientation du bâtiment. L'architecte a opté pour un plan triangulaire, ce qui a permis d'obtenir un volume compact mais aussi d'optimiser la façade sud (l'hypoténuse du triangle) tout en minimisant les façades exposées au nord. Toutes les parois seront isolées par l'extérieur.
A l'intérieur, les activités s'organiseront autour d'un grand patio, triangulaire lui aussi, qui facilitera les échanges et amènera la lumière au cœur du bâtiment. Cet espace central sera couvert par une verrière ventilée l'été et protégée du rayonnement direct par des lames d'aluminium. Le bâtiment comprendra 2 300 m 2 de bureaux sur trois niveaux. Il devrait accueillir ses premières entreprises début 2011. -

DESSIN - 278297.HR.jpg
DESSIN - 278297.HR.jpg - © Atelier d'architecture Emmanuel Nebout
Fiche technique

Maître d'ouvrage : Serm.
Architecte : Emmanuel Nebout (Montpellier).
BET : Verdier (structure), Maliver (génie climatique), SLH Sud-Est (courants faibles-courants forts), Behi (HQE).
Gros œuvre : Demathieu et Bard.
Shon : 3 330 m 2 .
Coût travaux HT : 6,4 millions d'euros.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Date de parution : 01/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur