En direct

Montpellier s’offre un nouveau stade de foot
L'emblème du club de football de Montpellier - © © Montpellier Hérault Sport Club

Montpellier s’offre un nouveau stade de foot

JEAN LELONG |  le 30/11/2016  |  HéraultSports

Philippe Saurel, président de Montpellier Méditerranée Métropole, a annoncé le 30 novembre son intention de construire un nouveau stade de football de 25 000 à 28 000 places au sud de la ville. Le projet est estimé à 100 millions d’euros.

Exit le stade de La Mosson. L’enceinte historique qui a vu le club de Montpellier Hérault Sport Club de Louis Nicollin accéder à la D1, puis conquérir un titre de champion de France en 2012, sera remplacé d’ici cinq à six ans par un nouveau stade construit au sud de la ville, à proximité de la future gare TGV.

L’équipement pourra accueillir 25 000 à 28 000 spectateurs et sera couplé avec nouveau palais des sports de 5 000 places. Philippe Saurel, président de Montpellier Méditerranée Métropole, estime que l’investissement sera « voisin de 100 millions d’euros ». « L’actuel stade de la Mosson est obsolète et il est situé en zone inondable, argumente-t-il. Pour répondre aux exigences d’accessibilité légales, il faudrait y injecter 47 millions d’euros. »

Le site sur lequel prendra place le futur stade, proche du nouveau quartier d’Odysseum, bénéficiera de conditions d’accès avantageuses. Placé entre l’ancienne et la nouvelle autoroute A9, il sera desservi par la ligne 1 de tramway, qui doit être prolongée jusqu’à la gare TGV. « Il s’agit d’un vrai projet urbanistique, souligne Philippe Saurel. Nous positionnons tous les grands équipements sportifs au sud de la métropole, à cheval entre les communes de Montpellier, Lattes et Pérols. » Le propriétaire du MHSC, Louis Nicollin, se félicite de cette annonce. « Nous avions besoin d’un nouvel outil. Nous ne pouvons pas vivre sans public, or La Paillade attire de moins en moins de spectateurs. Le nouveau stade sera plus facile d’accès. Il y aura des brasseries, de meilleures conditions d’accueil. Les gens pourront venir en famille. Je suis sûr que nous aurons 20 000 spectateurs à tous les matchs. » Le stade de la Mosson accueille actuellement moins de 10 000 spectateurs en moyenne.

Le lancement des études sera acté lors du prochain conseil de métropole, le 14 décembre. Le concours de maîtrise d’œuvre pourrait être lancé à l’automne 2017. Philippe Saurel espère poser la première pierre du nouveau stade en 2019, à l’occasion de la Coupe du monde féminine de football, dont Montpellier sera l’une des villes hôtes. « Nous ferons appel à des financements privés mais sans recourir à la formule du PPP », précise le président de la métropole, qui souhaite une architecture « simple, dépouillée, efficace, sobre, qui répond à la question du football ».

Commentaires

Montpellier s’offre un nouveau stade de foot

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX