En direct

Montpellier Les projets urbains de la CCI

le 27/11/1998  |  HéraultFrance entièreCollectivités localesAménagementTransports

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Hérault
France entière
Collectivités locales
Aménagement
Transports
Architecture
Valider

Gérard Borras, président de la chambre de commerce et d'industrie de Montpellier, s'exprimant le 12 novembre devant une trentaine de professionnels du BTP invités par «Le Moniteur», a exposé les projets et les points de vue de la CCI sur le développement de la ville.

Eurogare. La CCI, initiatrice de ce projet de plate-forme logistique, annonce deux opérations nouvelles. Elle prévoit en effet d'agrandir l'actuelle zone de fret aérien (3 ha) grâce à une extension de 20 hectares de la concession aéroportuaire. Le lancement de la procédure d'enquête publique serait imminente. La CCI annonce par ailleurs la création d'une zone logistique routière d'une vingtaine d'hectares sur le site du Mas-Combet, au nord d'Eurogare. Cet aménagement pourrait être concédé à un opérateur privé. « Nous laissons actuellement repartir des entreprises faute de terrains disponibles. »

Aéroport. La CCI prévoit d'investir 100 millions de francs sur la plate-forme aéroportuaire entre 1999 et 2001. Principal chantier programmé : l'extension de l'aérogare (50 millions de francs). « Cette restructuration nous permettra de réduire le temps de transit des passagers, et donc d'améliorer l'attractivité de l'aéroport pour les compagnies aériennes. »

Sup de Co. La chambre de commerce étudie la possibilité de regrouper ses services et ceux de l'école supérieure de commerce sur le site de l'ancien hôpital Saint-Charles, au centre-ville. « Ce transfert pourrait s'accompagner d'un rapprochement avec l'université Montpellier-III, et entraînerait ainsi la création d'un pôle de gestion fort au centre de Montpellier. » Une étude de préfaisabilité, confiée à un groupement piloté par Beture Conseil, a chiffré l'investissement nécessaire à près de 120 millions de francs, pour l'aménagement de 20 000 m2 de locaux. « L'opération devrait se dessiner à la fin du premier semestre 1999. »

Odysseum. « Cette opération lancée par la municipalité relève d'une conception dépassée de l'aménagement urbain. Elle va concentrer sur un même espace 80 % des équipements ludiques de Montpellier, ce qui appauvrira les autres quartiers et les communes périphériques. Ce projet va à l'inverse de la réflexion que nous avons engagée sur le développement de la ville.»

PHOTO : Gérard Borras, président de la CCI.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur