En direct

MONTPELLIER La reconversion de l'ancien hôpital Saint-Charles confiée à Ellul

JEAN LELONG |  le 20/07/2001  |  HéraultAménagementConcoursLogementRénovation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Hérault
Aménagement
Concours
Logement
Rénovation
Architecture
Travaux publics
Valider

350 logements sont prévus

Les promoteurs Ellul (mandataire), Capri et Eiffage, associés à l'architecte François Fontès, réaliseront le nouveau quartier Saint-Charles, à Montpellier. Ce groupement a été choisi par le CHU et la société d'équipement de la région montpelliéraine (Serm) au terme d'un concours sur esquisses, pour participer à la restructuration d'un ancien complexe hospitalier de 5 ha au centre-ville. L'opération, incluse dans le secteur sauvegardé, consiste notamment à réhabiliter un bâtiment hospitalier des années 30, inscrit à l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques. Elle porte sur 30 000 m2 de Shon (la moitié en neuf, la moitié en réhabilitation).

Le groupement Ellul était en compétition avec trois autres candidats (Bouygues/Cimoxi ; Georges V/Pragma ; Coprim/ Kaufman & Broad). Il a été retenu sur un double critère : la bonne insertion architecturale du projet et le montant de l'offre financière (10,82 millions d'euros, soit 71 millions de francs, pour le foncier et les VRD).

Des logements et une antenne universitaire

Les trois promoteurs prévoient d'aménager 120 à 150 logements dans les anciennes cliniques Saint-Charles, dont les terrasses sommitales seront ouvertes au public. Trois bâtiments neufs viendront se greffer sur la façade nord de l'édifice existant. Ils accueilleront 200 logements; 800 m2 de commerces en pied d'immeuble et 455 places de stationnement sont aussi prévus. Le permis de construire devrait être déposé d'ici à la fin de l'année. Les travaux démarreraient en 2002 pour une livraison en 2003 et 2004.

La ZAC Saint-Charles (architecte en chef, Alexandre Melissinos) accueillera une antenne de l'université Montpellier III (20 000 m2 de Shon dont 15 000 m2 en réhabilitation). Le concours de maîtrise d'oeuvre pourrait être lancé à l'automne.

La Serm prendra en charge l'aménagement de la ZAC. Le montant des travaux est estimé à 4,12 millions d'euros (27 millions de francs). Il intègre notamment le percement d'une rue qui séparera les résidences de l'ensemble universitaire.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Exécution des marchés publics

Exécution des marchés publics

Date de parution : 11/2019

Voir

Comprendre simplement la résistance des matériaux

Comprendre simplement la résistance des matériaux

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur