En direct

Montpellier fait des « Folies » architecturales
Logo des « Folies » architecturales du XXIe siècle à Montpellier - © © Ville de Montpellier

Montpellier fait des « Folies » architecturales

le 20/06/2012  |  HéraultBâtimentInnovationArchitectureTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Hérault
Bâtiment
Innovation
Architecture
Technique
Valider

La Ville de Montpellier entend stimuler l’innovation architecturale au travers de la réalisation de douze « Folies » du XXIe siècle, destinées à accueillir logements, bureaux et commerces.

Au XVIIIe siècle, à Montpellier et en périphérie de la ville sont apparues d'élégantes demeures conçues par des architectes locaux, pour des aristocrates ou de grands bourgeois (châteaux de Flaugergues, de la Mogère, d'Ô ou encore de la Mosson). Par une architecture et une organisation qui leurs sont propres, ces bâtisses appelées « Folies montpelliéraines » ont marqué l’histoire de la ville et contribuent encore aujourd’hui à son identité.

Afin de poursuivre cette tradition, la Ville de Montpellier, trois siècles plus tard, a décidé d’impulser la conception et la réalisation de douze nouvelles « Folies » du XXIe siècle. Elles doivent accueillir des logements, des bureaux et des commerces qui soient confortables, durables, identitaires, originaux et agréables. Visibles depuis les lignes de tramway (voir carte ci-dessous), ces « Folies » ont vocation à présenter une architecture contemporaine, audacieuse et innovante.

 

Plus d’information sur les consultations architectes/promoteurs sur www.montpellier.fr

Localisation des douze « Folies » architecturales du XXIe siècle à Montpellier
Localisation des douze « Folies » architecturales du XXIe siècle à Montpellier - © © Ville de Montpellier

Douze lieux pressentis aux abords des lignes de tramway

Ligne 1 :

- Mosson Sud (ex-parking d’échange)

- place Manuguerra

- Juvenal (Richter, place C. Colomb)

Ligne 2 :

- Grisettes (rambla)

- Route de Nîmes

Ligne 3 :

- rue Courreau

- Coteau (carrefour d’Alco)

Ligne 4 :

- Moularès

- Ilot Vernière

Ligne 5 :

- Recambale (cuisine centrale)

- Place Domitienne (faculté de Lettres)

- Ovalie

Commentaires

Montpellier fait des « Folies » architecturales

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur