En direct

Montbéliard Les Blancheries, un quartier inondable

le 05/11/2010  |  Haut-RhinDoubsRhône

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Haut-Rhin
Doubs
Rhône
Valider

Une zone dérogatoire dans le plan de prévention des risques contre les inondations (PPRI) révisé en 2005, fixe les conditions d’aménagement de la friche urbaine des Blancheries à Montbéliard (Doubs). Trois règles garantissent la préservation des biens et des personnes du futur écoquartier, situé dans une courbe de la rivière Allan. La surface globale de plancher ne dépasse pas celle de l’ancien bâti, constitué essentiellement d’activités maraîchères. Les rez-de-chaussées et les accès sont situés au-dessus de la cote de la crue centennale. Les immeubles sont bâtis sur pilotis ou sur vides sanitaires. Une bande inconstructible est délimitée le long des berges.

L’urbaniste lyonnais Hubert Thiébault traduit ces contraintes par un parc habité avec deux niveaux d’espaces publics entièrement piétonniers. Une passerelle surévelée, entre 1,50 m et 1,80 m au-dessus du niveau de la crue, traverse le site jusqu’au boulevard de ceinture, à l’orée du centre-ville, en prolongement de l’ouvrage public qui enjambe l’Allan. La desserte principale du quartier est complétée de passerelles perpendiculaires intérieures qui mènent aux habitations, à la hauteur des rez-de-chaussée. Leur largeur de trois mètres autorise la cohabitation avec les cyclistes.

Promenade drainante

Aire de promenade, le niveau naturel remplit une fonction drainante avec des espaces engazonnés, des jardins humides et des pavés à joints filtrants au pied des immeubles. Situées sous la passerelle traversante, des noues de récupération des eaux pluviales complètent la perméabilité du site.

Le règlement du PPRI conduit aussi au choix d’une structure en silo pour le parking, à l’entrée du site. Ses quatre niveaux reposent sur un vide sanitaire. Deux voies automobiles en impasse permettent aux secours d’accéder aux halls des immeubles et aux résidents de stationner sur deux petites places périphériques.Sujet du concours Europan de 2001 remporté par l’équipe d’architectes RMDM, dans le cadre d’une zone d’aménagement différé (ZAD), le projet entre en phase opérationnelle en fin début d’année prochaine, avec l’adoption d’une zone d’aménagement concerté.

Fiche technique

Opération : 180 logements sur 3,5 ha, dont 20% locatif social.

Maître d’ouvrage : ville de Montbéliard.

Aménageur : société d’équipement et de développement du Doubs.

Maîtrise d’œuvre : Hubert Thiébault Architecture et Urbanisme (Lyon), Poyry, Setec, Axe Saône et Etamine, bureaux d’études, Véritas, assistant à maître d’ouvrage sécurité incendie.

Calendrier : travaux d’infrastructures au printemps 2011; première tranche de logements au 3ème trimestre 2011.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur