En direct

La Chartreuse revisite sa porte
Directeur des damneuses Kässbohrer en France, Didier Bic a repris la station du col de Porte sur un coup de coeur, pour promouvoir la vie de famille en montagne. - © Col de Porte

La Chartreuse revisite sa porte

Laurent Miguet |  le 19/01/2021  |  Grenoblemontagne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
Grenoble
montagne
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

L’extension rurale et montagnarde de la métropole grenobloise incite à repenser la station de ski du Col de Porte, qui marque l’entrée dans le massif de la Chartreuse. Délégataire de la commune de Sarcenas pour son exploitation depuis 2015, Didier Bic constate l’effet positif de la crise sanitaire de 2020 : toutes les parties prenantes avancent dans le même sens, celui du tourisme des quatre saisons et de la diversification des activités.

Pas besoin de remontées mécaniques pour faire le plein : exploitant de la station du Col de Porte (Isère), Didier Bic l’a constaté en plein confinement, lors du second week-end de décembre. A 1326 m d’altitude et à moins de 20 km à vol d’oiseau de Grenoble, le patron de la filiale française des dameuses Kässbohrer récolte le fruit de la stratégie qu’il a engagée en 2015, lors de la reprise de la délégation de service public confiée par la commune de Sarcenas pour maintenir l’activité de la première station de ski française équipée de remontées mécaniques...

C’était en 1934, et les pratiques ont bien changé : « Les skieurs ne skient plus de 9 h à 17 h. Ils veulent vivre en montagne », résume Didier Bic.

Sortir de la mono-activité

La sortie de la mono-activité commence par la réponse aux besoins familiaux. « Pendant que les enfants s’initient, les parents apprécient une belle terrasse », développe Didier Bic, bien placé pour appréhender la demande : il a lui-même initié ses enfants à la pratique du ski au Col de Porte.

Après avoir motivé son entrée dans la délégation de service public sur un coup de cœur, le vécu familial a guidé ses premiers investissements, qui ont atteint un total d’1 million d’euros : installation d’un tapis pour débutants et d’un espace bien-être avec son jacuzzi et son sauna, transformation de l’un des deux bâtiments d’hébergement avec huit appartements au lieu de 10, avec vue sur la piste des apprentis skieurs.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La Chartreuse revisite sa porte

Votre e-mail ne sera pas publié

Fred

23/01/2021 18h:43

Très content que la petite station familiale perdure et se développe superbe initiative

Votre e-mail ne sera pas publié

Commune de Sarcenas

25/01/2021 21h:45

Cet article présente uniquement la position du délégataire pour l'exploitation du ski alpin sur le site de Sarcenas - Col de Porte, aussi il comporte quelques inexactitudes majeures, qui paradoxalement apparaissent en "gras":- La commune de Sarcenas est et reste l'autorité concédante de la station de ski alpin, Contrairement au ski nordique et au biathlon, le ski alpin n'entre pas dans les compétences reprises par Grenoble Alpes Metropole.- Il n'y a aucun projet en cours concernant l'aménagement d'une retenue collinaire sur le site et une telle approche ne va pas dans le sens d'un développement raisonné du site auquel une majorité des acteurs locaux aspirent.

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil