En direct

Monaco : une tour de grand luxe au Jardin Exotique
Insertion dans le site près du Jardin Exotique (image de synthèse) de cet édifice complexe de 22 étages, dessiné par Jean-Pierre Lott avec Suzanne Belaieff. (©JB PASTOR ET FILS) - ©

Monaco : une tour de grand luxe au Jardin Exotique

CHESSA Milena |  le 25/08/2008  |  Alpes-MaritimesPyrénées-OrientalesBouches-du-RhôneCorse-du-SudAude

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Alpes-Maritimes
Entreprises
Pyrénées-Orientales
Bouches-du-Rhône
Corse-du-Sud
Aude
Haute-Corse
Alpes-de-Haute-Provence
Hautes-Alpes
Lozère
Hérault
Var
Vaucluse
Gard
Principauté de Monaco
Réalisations
Espaces verts
Aménagement
Sécurité et protection de la santé
Architecture
Equipement
Valider

Le groupe JB Pastor et Fils, dirigé par Patrice Pastor, va lancer, en septembre, en promotion-construction, le chantier d’une double tour HQE de 90 m de haut (22 étages), située à proximité du Jardin Exotique et dessinée par l’architecte Jean-Pierre Lott avec Suzanne Belaieff (Monaco).

Trente-six mois de travaux sont prévus pour réaliser cet édifice complexe (la tour Simona) que le n°1 du BTP à Monaco étudie depuis plusieurs années et qui s’annonce comme une de ses réalisations les plus spectaculaires. Les deux parties très élancées de cet immeuble de grande hauteur (400 m² seulement d’emprise totale au sol) sont reliées par des passerelles et desservies par des ascenseurs panoramiques. Les façades, selon leur orientation et leur forme, sont végétalisées ou revêtues d’une résille en béton à la trame irrégulière, protégeant les terrasses et les loggias.

Piscines privées dans les loggias
A l’intérieur, une vingtaine d’appartements de très grand luxe, tous en duplex, et destinés uniquement à la location, sont prévus. Ils seront chacun dotés de piscines privées dans les loggias. A l’entresol 4, une piscine, un sauna et salle de fitness seront réalisés. Les trois niveaux de sous-sol accueilleront des parkings, dont l’accès va nécessiter de percer le tunnel routier du boulevard de Belgique.
"Au final, les façades béton de ce bâtiment seront revêtues d’un enduit à la chaux appliqué manuellement. Cette solution, malgré son coût, donne d’excellents résultats, en termes de tenue dans le temps. On réussit ainsi à appliquer une technique ancestrale sur un bâtiment très contemporain", explique Patrice Pastor. A noter que dans le même secteur, le chantier d’une autre tour, portée par le promoteur Michel Pastor et conçue par l'architecte Jean-Michel Wilmotte, va également débuter prochainement.
R. M.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Précis du droit de la commande publique

Précis du droit de la commande publique

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur