« Mon gel ? Du nettoyant pour abattant de WC ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 8

« Mon gel ? Du nettoyant pour abattant de WC ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 8

Propos recueillis par Laurent Duguet |  le 10/04/2020  |  100 % eau et énergie CoronavirusVie du BTPRhône

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
Coronavirus
Vie du BTP
Rhône
Valider

Sommaire du dossier

  1. « Avec les gestes barrières, on aurait pu poursuivre l’activité » : l'artisanat au temps du Covid-19
  2. « Je préfère ne pas penser à une deuxième vague… » : l'artisanat au temps du Covid-19
  3. « L'entreprise est prête à affronter une seconde vague » : l'artisanat au temps du Covid-19
  4. « Pas de cadeau aux apprentis en cas de manquements aux règles !» : l'artisanat au temps du Covid-19
  5. « L’activité reprend comme s’il ne s’était rien passé » : l'artisanat au temps du Covid-19
  6. « Mauvaise nouvelle : le parent d’un salarié a le Covid-19 »
  7. « Certains commencent à contourner les contraintes sanitaires ! » : l'artisanat au temps du Covid-19
  8. « J’en suis réduit à stocker les gravats dans mon jardin ! » : l’artisanat au temps du Covid-19, ép. 15
  9. « Le flux tendu est totalement remis en cause » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 14
  10. « Je refuse de sacrifier ma trésorerie pour le virus ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 13
  11. « J’ai redémarré, mais le Covid-19, ça fait flipper ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép.12
  12. « Les seuls masques disponibles sont coincés chez mon garagiste ! » : l’artisanat au temps du Covid-19, ép. 11
  13. « On redémarre après quatre semaines d'arrêt » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 10
  14. « Ce virus va nous permettre d’appliquer le DTU 59.1 ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 9
  15. « Mon gel ? Du nettoyant pour abattant de WC ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 8
  16. « Faut-il monter un échafaudage par salarié ? » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 7
  17. « J’envisage un redémarrage le 15 avril » : l'artisanat au temps du Covid-19, épisode 6
  18. « Pendant le confinement, les robinets ne cassent pas ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, épisode 5
  19. L'artisanat au temps du Covid-19, épisode 4 : « Le redémarrage est prématuré »
  20. L'artisanat au temps du Covid-19, épisode 3
  21. L'artisanat au temps du Covid-19, épisode 2
  22. L'artisanat au temps du Covid-19, épisode 1

Pour ce 8e épisode de notre feuilleton, nous retrouvons Yves Roubi, plombier lyonnais qui emploie deux compagnons.

« Quand le guide de l’OPPBTP est sorti, je l’ai immédiatement transféré à mes compagnons et je l’ai lu attentivement. Or, ce qui est préconisé est presque inapplicable et ce qui est inapplicable fait prendre des risques. Comment font les entreprises en activité pour les gants en latex ou les masques alors qu’il n’y en n’a plus à la vente ? Savez-vous que, depuis trois semaines, le gel que j’utilise, c’est du nettoyant pour abattant de WC ?! Certes, je réfléchis à redémarrer l’activité. Pour l’instant, mes compagnons terminent leurs congés et je vais recevoir un virement d’un office public de HLM qui va me permettre de disposer d’une petite réserve pour patienter. Avant de penser à demander le chômage partiel, je vais en parler à mes deux salariés. L’un commence à tourner en rond et j’envisage de l’orienter vers mon groupement d’achat pour que ses compétences soient utiles. L’autre compagnon pourrait intervenir seul, la semaine prochaine, dans une salle de bain, un chantier actuellement à l’arrêt. Encore faudrait-il qu’il soit d’accord, ce que je vais vérifier, tout comme la cliente ! Quant au matériel nécessaire, il convient de pouvoir le trouver !

Au cours de la semaine passée, je n’ai pas eu un seul dépannage d’urgence à effectuer auprès de mes 200 principaux clients. J’ai l’impression que le pays est figé depuis le 16 mars dernier. L’image de la guerre, utilisée à longueur de journée, n’est pas la bonne. Une guerre, ça se voit. Il y a des batailles, des résistants. Là, on ne voit rien. Rien. J’ai des chantiers, c’est vrai. Si les clients nous acceptent, viendrons-nous alors que l’on ne voit pas l’ennemi ? Si en y retournant, mes gars sont contaminés, je les aurais protégés pour rien pendant des semaines. Mes efforts n’auront alors servi à rien… ».

Commentaires

« Mon gel ? Du nettoyant pour abattant de WC ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 8

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Date de parution : 05/2020

Voir

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 05/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur