En direct

Modification des règles d'écrêtement des cotisations d'accidents du travail et de maladies professionnelles des entreprises relevant du régime général et des entreprises situées dans les départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle

le 10/01/2014  |  SantéEtatMoselleHaut-RhinBas-Rhin

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Santé
Etat
Moselle
Haut-Rhin
Bas-Rhin
Valider
AT-MP / Risques -

Décret n° 2013-1293 du 27 décembre 2013 ministère des affaires sociales et de la santé JO du 31 décembre 2013 - NOR : AFSS1330864D

Publics concernés : entreprises relevant du régime général à tarification mixte ou individuelle pour les cotisations des accidents du travail et des maladies professionnelles et entreprises relevant du régime applicable dans les départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle.

Objet : application des règles d'écrêtement du taux de cotisation en cas de regroupement de catégories de risque.

Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication. Il est applicable aux cotisations des accidents du travail et des maladies professionnelles de l'année 2014.

Notice : la réglementation impose certaines limites à la hausse ou à la baisse du taux de cotisation des accidents du travail et des maladies professionnelles notifiées d'une année sur l'autre, notamment pour protéger les entreprises de la survenue d'un accident grave pouvant affecter fortement leur taux. Ces dispositions s'appliquent aux établissements qui cotisent sur la base d'un taux mixte ou d'un taux individuel dans le régime général (art. D. 242-6-15 du code de la sécurité sociale) et aux établissements qui cotisent sur la base d'un taux collectif, mixte ou individuel dans les départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle (art. D. 242-38).

Le texte étend au cas des regroupements de catégories de risque les dispositions déjà prévues dans le cas où l'entreprise opte pour l'application d'un taux unique pour l'ensemble de ses établissements appartenant à la même catégorie de risque : les variations de taux d'une année sur l'autre s'apprécient la première année par rapport à un taux net unique correspondant à la moyenne des taux nets notifiés des établissements concernés appartenant à la même catégorie de risque de l'année précédente, pondérée par la masse salariale de la dernière année connue des mêmes établissements.

Le Premier ministre,

Sur le rapport de la ministre des affaires sociales et de la santé et du ministre de l'économie et des finances,

Vu le code de la sécurité sociale, notamment les articles D. 242-6-15 et D. 242-38 ;

Vu l'avis de la commission des accidents du travail et des maladies professionnelles de la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés en date du 11 décembre 2013,

Décrète :

Article 1

Au dernier alinéa de l'article D. 242-6-15, après les mots : « taux unique », il est inséré les mots : « ou en cas de regroupement de catégories de risque ».

Article 2

Au dernier alinéa de l'article D. 242-38, après les mots : « taux unique », il est inséré les mots : « ou en cas de regroupement de catégories de risque ».

Article 3

Chargés de l'exécution...

Fait le 27 décembre 2013.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur