En direct

Mobilité professionnelle : le BTP à la traîne
Selon Monster, seuls 31% des professionnels du BTP ont recouru à la mobilité, contre 43 % tous secteurs confondus. - © © phovoir.com

Mobilité professionnelle : le BTP à la traîne

Caroline Gitton |  le 19/04/2018  | 

D’après la seconde édition du baromètre annuel de Monster sur la mobilité professionnelle conduit par l’Ifop, le nombre d’actifs du BTP concernés (31 %) est inférieur à la moyenne nationale (43 %).

La mobilité professionnelle ne semble guère avoir le vent en poupe dans le secteur de la construction. C’est du moins l’un des enseignements du baromètre annuel de Monster sur le sujet conduit par l’Ifop (1). Seuls 31% des actifs du BTP déclarent en effet avoir vécu une mobilité, contre 43 % tous secteurs confondus.

Les trois quarts des professionnels du secteur peu tentés par la mobilité

Si le secteur accuse ainsi un certain retard, c’est sans doute en partie car les professionnels de la construction manifestent peu d’appétence dans ce domaine. 76 % d’entre eux n’envisagent pas recourir à une mobilité, quand le chiffre s’élève à 60 % au plan interprofessionnel. Et ils ne sont que 28 % à en tirer un bilan positif, contre 62 % des actifs français. L’étude révèle encore que 7 % des actifs du BTP songent à créer leur propre structure, la moyenne nationale s’établissant à 14  %.

Paca, région la plus convoitée

Sur le registre de la mobilité géographique, la Provence-Alpes-Côte-d’Azur (40 % des sondés, tous secteur confondus), la Nouvelle-Aquitaine (35 %) et la Bretagne (32 %) sont l’objet de toutes les convoitises pour un renouveau professionnel.

Des régions qui, pour les personnes interrogées, proposent un environnement et un cadre de vie optimal pour allier carrière et vie privée. En revanche, en dépit de son dynamisme économique, la région parisienne arrive pour sa part en sixième position. Pis, seul un salarié sur 10 (11%) perçoit l’Ile-de-France comme attractive.

(1) Étude menée par l’Ifop par questionnaire auto-administré en ligne du 20 au 22 mars 2018, auprès d’un échantillon de 1002 actifs de 18 ans et plus, dont 160 répondants de 18 à 29 ans.

Commentaires

Mobilité professionnelle : le BTP à la traîne

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur