En direct

Mixité sociale et architecturale dans un quartier palaisien

Milena Chessa |  le 21/09/2016  |  EssonnepalaiseauArchitectureAménagement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Quartier
Essonne
palaiseau
Architecture
Aménagement
Valider

A Palaiseau (Essonne), quatre agences d’architecture et de paysage ont fait œuvre collective pour concevoir un ensemble résidentiel singulier où règne une diversité de populations et d’écritures formelles.

« Il ne suffit plus de couler du béton pour faire un quartier », a affirmé Grégoire de Lasteyrie, maire de Palaiseau (Essonne), lors de l’inauguration d’un morceau de ville de 2,5 hectares, le 14 septembre dernier. Aux côtés du maître d’ouvrage 3F, l’élu s’est félicité d’avoir « agi autrement » en offrant aux habitants « un quartier à part entière » avec 251 logements, 3 commerces, 40 jardins potagers partagés, 3 venelles piétonnières, une rue et des espaces verts. L’étude urbaine de ce site, une ancienne gare militaire, avait été confiée en 2009 à l’agence Pablo Katz Architecture.

Un pour tous, tous pour un

En 2010, le concours de maîtrise d’œuvre avait abouti à la désignation d’une équipe de mousquetaires de l’architecture et du paysage : Gaëtan le Penhuel Architectes (mandataire), Hardel & le Bihan Architectes, O-S Architectes et ATSL Paysagistes. Les concepteurs ont uni leurs forces pour « fabriquer ensemble un quartier », raconte Olivier Perraguin, architecte associé à Gaëtan le Penhuel.

Les logements individuels, collectifs et intermédiaires ont été fragmentés en quinze entités sur la totalité de la parcelle, afin de mélanger les typologies et les populations. « Pour ne pas avoir la même écriture architecturale partout, on a aussi mixé les agences de-ci de-là, précise Olivier Perraguin. Le lien et le liant entre ces différentes architectures étant le traitement paysager. »

Impression de déjà-là

En plan masse et dans la réalité, la composition urbaine est tantôt aérée, tantôt resserrée. Aérée, autour des placettes reliant les immeubles collectifs avec terrasses. Resserrée, le long des venelles menant aux maisons individuelles avec jardins. Ici ou là, on lit un livre au coucher du soleil et on joue avec les enfants des voisins après l’école.

Les concepteurs souhaitaient que les habitants et les visiteurs ressentent comme « une impression de déjà-là », souligne l’architecte Olivier Perraguin. C’est pourquoi ils ont « fusionné » le tissu urbain du nouveau quartier avec celui environnant. Les bâtiments ne sont pas systématiquement alignés les uns par rapport aux autres. Donc, à chaque coin de rue, une nouvelle vue. Et un ensoleillement optimal.

Un bâtiment, une histoire

Vue l’ampleur de l’opération - 30 millions d’euros et près de 23 000 m² -, un dialogue compétitif a été mis en place avec les entreprises. Cela a permis d’optimiser le budget et le projet. En accord avec la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre, l’entreprise générale Paris Ouest Construction a réalisé des structures en béton (R+1 à R+4) dont les façades diffèrent d’un édifice à l’autre. Elles sont revêtues d’enduits colorés ou de briquette de terre cuite, habillées de résilles en métal ou en bois, et équipées de menuiseries alu-bois avec volets battants ou coulissants. « A chaque bâtiment son histoire », résume l’architecte Olivier Perraguin.

Maîtrise d’ouvrage : 3F.

Maîtrise d’œuvre : Gaëtan le Penhuel Architectes (mandataire), Hardel et le Bihan Architectes, O-S Architectes, ATSL Paysagistes. BET : ICTEC (économiste), CET (technique), RFR Elements (HQE).

Entreprise générale : Paris Ouest Construction. Entreprises cotraitantes : Asten (VRD), Poussier (Espaces verts).

Surface hors œuvre nette : 22 17O m² shon (logements), 547m² (commerces). Espaces extérieurs : 1 5OO m² (rue), 7 5OO m² (jardins plantés), 64O m² (jardins potagers).

Budget : 3O,1 millions d’euros (bâtiments), 3,2 millions d’euros (VRD).

Commentaires

Mixité sociale et architecturale dans un quartier palaisien

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 07/2020

Voir

40 guides et outils pour conclure un marché

40 guides et outils pour conclure un marché

Date de parution : 06/2020

Voir

Maîtrise d’ouvrage publique et ses rapports avec la maîtrise d’œuvre privée

Maîtrise d’ouvrage publique et ses rapports avec la maîtrise d’œuvre privée

Date de parution : 06/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur