En direct

Mixité : le promoteur Ages et Vie adapte son concept à la ville

le 31/01/2014  |  Collectivités localesBas-RhinRhôneFrance entièreSaône-et-Loire

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Bas-Rhin
Rhône
France entière
Saône-et-Loire
Doubs
Valider

Le développement en milieu urbain motive l’évolution du concept de maisons pour personnes âgées que le promoteur bisontin Ages et Vie a dupliqué dans une trentaine de petites communes de Franche-Comté. Réunis sous le même toit autour de salles communes dédiées à la restauration, à la détente et aux soins, sept ou huit studios de plain-pied d’une surface de 30 m 2 accueillent des personnes âgées en perte d’autonomie. Employé par la société de services créée par le promoteur, un salarié réside sur place avec sa famille.

Dans la version urbaine, des logements classiques renforcent la dimension intergénérationnelle. « Amortir la charge foncière est la première équation à résoudre pour s’implanter en ville », expose Simon Vouillot, le P-DG. Réalisés par Ages et Vie en vente en l’état futur d’achèvement, les logements banalisés sont destinés à la location à un tiers ou à des propriétaires occupants. Les rez-de-chaussée sont réservés à la location pour les personnes âgées. Ils sont formés d’une unité de base de sept studios, démultipliable selon la surface de l’emprise foncière, chacune bénéficiant d’une entrée indépendante. Mathieu Brutel, architecte à Tramayes (Saône-et-Loire) fait évoluer le plan type selon la configuration des lieux.
« Jusqu’à maintenant, nos résidences prenaient place dans les centres-bourgs de villes de moins de 5 000 habitants ; le concept s’adapte bien à l’échelle d’un quartier urbain dès lors qu’il existe des commerces et des services à proximité », ajoute Simon Vouillot. Les deux premiers chantiers ont démarré à Seloncourt (agglomération de Montbéliard) et Perrigny-lès-Dijon. Ces opérations totalisent respectivement douze et six logements. Un projet d’une trentaine d’unités de vie devrait prochainement aboutir à Besançon.

Objectif Strasbourg et Lyon

Maître d’ouvrage, Ages et Vie préfinance les opérations auprès d’investisseurs attirés par le bénéfice d’une défiscalisation, et assure la gestion locative. La réussite repose aussi sur une collaboration étroite avec les collectivités locales qui cèdent le terrain à un prix avantageux ou sous la forme d’un bail emphytéotique. Le développement urbain conduit le promoteur bisontin à élargir son périmètre géographique. Strasbourg et Lyon suivront bientôt Dijon.

PHOTO - 770485.BR.jpg
PHOTO - 770485.BR.jpg - © Architecte Mathieu Brutel

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur