Economie

Mises en chantier de logements : + 5,7 % entre septembre et novembre

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Gouvernement - Politique du logement - Urbanisme - aménagement urbain

Les mises en chantier de logements neufs ont progressé de 5,7% de septembre à novembre en France, comparé aux trois mêmes mois de 2016, tandis que les permis de construire ont augmenté de 4,8% sur la période, a annoncé jeudi le ministère de la Cohésion des territoires.

Entre septembre et novembre, les mises en chantier de logements se sont élevées à 112.600 unités, tandis que 133.100 permis de construire ont été délivrés, soit des hausses respectives de 5,7 et 4,8 % par rapport à la même période de 2016, a annoncé jeudi 28 décembre le ministère de la Cohésion des territoires.

Tous les types de logements tirent cette hausse globale : + 10,5 % pour le logement individuel pur et +7,6 % pour le logement collectif. Pour les permis de construire, la hausse a été de 8,9% dans l’individuel pur et de 3,1% dans le collectif.

 

Les permis de construire toujours au-dessus de la barre des 500 000

 

Sur un an, les mises en chantier de logements neufs et les permis de construire ont augmenté respectivement de 15,7% à 418.200 unités et de 11,4% à 504.200 unités, comparé aux 12 mois précédents.

Par type de logement, les mises en chantier ont bondi de 16% dans l’individuel (non groupé) tandis que dans le collectif, elles ont augmenté de 20,4%, toujours de décembre 2016 à novembre 2017.

Le taux d’annulation des logements individuels autorisés à la construction était de 16,5% le mois dernier, au-dessus de sa moyenne de longue période (14,1%) des dix dernières années.

Dans le collectif (y compris en résidence), il était de 27,9%, également au-dessus de sa moyenne de longue période (19,8%).

Quant au délai moyen d’ouverture de chantier pour les logements individuels, il était de 5 mois en novembre 2017, tandis que celui des logements collectifs a continué sa progression à 9,4 mois mais est resté inférieur à sa moyenne de longue période (10,7 mois).

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X