Immobilier

Mipim 2013 : demandez le programme !

Mots clés : Gestion et opérations immobilières - Innovations

Le Salon international de l’immobilier, qui se déroulera du 12 au 15 mars à Cannes, mettra à l’honneur la Turquie et fera la part belle à la question des modes constructifs à travers son « Mipim innovation forum ». 

Le Mipim de Cannes est, en général, le révélateur des zones les plus « booming » et des tendances d’avenir de l’immobilier dans le monde. L’édition 2013, qui se déroulera au Palais des festivals, du mardi 12 au vendredi 15 mars, ne devrait pas faire exception à la règle. Sans préjuger de ce que sera cette 24ème édition, la consultation du programme que vient de rendre public Reed, l’organisateur, permet de s’en faire une idée.

 

La Turquie à l’honneur

 

Le fait que la Turquie soit le pays à l’honneur ne doit en tout cas rien au hasard. Alors que l’Europe est devenue pour partie une zone sinistrée pour le secteur de l’immobilier, en particulier l’Espagne et l’Italie, ce pays de près de 75 millions d’habitants, fort de sa bonne santé économique, connait une progression continue de son marché.  « En mai dernier, le gouvernement turc a aboli une règle qui interdisait à certains étrangers d’acheter des biens immobiliers. La modification de cette règle devrait stimuler l’activité d’investissement immobilier en Turquie », précise par ailleurs Reed, l’organisateur, dans un communiqué.
« Ainsi, selon Gyoder (« The Association of Real Estate Investment Companies »), les sociétés d’investissement immobilier turques ambitionnent d’attirer dix milliards de dollars d’investissement étranger immobilier par an. Par ailleurs, suite au tremblement de terre de l’année dernière, le gouvernement lance un grand programme de réhabilitation du parc immobilier du pays visant notamment à construire des bâtiments résistants aux tremblements de terre. » Dans ce cadre, le MIPIM accueillera un pavillon turc qui permettra de découvrir les projets phares du pays. Des conférences seront également organisées. À noter, le mardi, de 14 h 30 à 15 h, « Turkey: keynote address by a political leader », de 16 h à 16 h 30, « Where is Turkey situated within Europe and the Middle East real estate universe : outlook and alternatives », ainsi que le mercredi, de 10 h à 10 h 30, « Office investments in Turkey: a rising star ? », ou encore le jeudi, de 17 h à 17 h 30, « Hotel developments and investments in Turkey : your major destination ». Quasi absente en général du Mipim, l’Afrique, l’un des seuls continents au monde en croissance économique, pointera le bout de son nez avec une conférence le mardi, de 16 h à 17h, « Passages to Africa : South Africa and its neighbouring markets ». Si des pays comme le Brésil, la Suisse ou le l’Allemagne organiseront des conférences, des zones très présentes durant les précédentes éditions seront moins visibles, comme le Golfe Persique ou la Russie.

Winy Maas et ses tours en Lego


À côté de l’activité proprement « Immobilier » le salon organisera pour la deuxième année consécutive son « Mipim innovation forum », un ensemble de conférences sur les dernières évolutions dans le domaine de la construction des bâtiments. « On voit aujourd’hui dans le secteur de l’immobilier l’émergence d’acteurs nouveaux, dont les compétences technologiques et les solutions proposées permettent aux bâtiments de répondre aux nouvelles exigences des utilisateurs et des investisseurs. Le MIPIM Innovation Forum a pour ambition d’être un lieu de rencontre pour tous les acteurs de l’immobilier mobilisés sur l’innovation dans le bâtiment, pour créer une dynamique propice aux contacts commerciaux et aux échanges de bonnes pratiques », explique Filippo Rean, directeur du salon. Ce forum accueillera des groupes internationaux tels Cisco, GDF Suez, IBM, Tata Steel ou encore Mitsubishi Electric, présentés par l’organisateur « comme de plus en plus actifs dans la proposition de solutions innovantes pour la gestion du bâtiment et de la ville ». Les villes de Barcelone et Bruxelles seront également présentes. Ce nouveau pavillon s’étendra sur 1 000 m² dans la Gare maritime du Palais des festivals. Il accueillera notamment l’ADI (Association française des directeurs immobiliers), l’ISA (International Sustainability Alliance) et Crenet, des associations qui se feront l’écho des attentes des utilisateurs finaux. Trois thématiques majeures seront au programme : les villes, les bâtiments intelligents et l’efficacité énergétique. Plus de 30 conférences et 15 études de cas pratiques « permettront de partager des expériences concrètes de solutions innovantes de bâtiments ayant démontré leur valeur ajoutée et leur rentabilité ». Des experts tels qu’Arab Hoballah, chef du service « Consommation et production durables, division technologie, industrie et économie » au Programme des Nations Unies pour l’environnement et Ralph Di Nola, du Green Building Services, partageront leur expertise. Des architectes internationaux prendront également la parole tout au long de la journée du jeudi 14 mars (Carlo Ratti, Jürgen Mayer H, Caroline Barat Philippe Chiamberatta…) À noter, également, la conférence du mercredi, de 10h à 11 h, « Can skyscrapers be sustainable » avec le célèbre architecte néerlandais Winy Maas. Ce dernier, fondateur de l’agence d’architecture MVRDV à Rotterdam et directeur de The Why Factory, un institut de recherche pour la ville du futur, est également le concepteur de « Porous city – Open the tower », exposition itinérante présentée pour la première fois à la Biennale de Venise l’année dernière et que le MIPIM Innovation Forum abritera également. Cette  manifestation explore avec des tours en Lego, des concepts futuristes d’urbanisme. Ainsi neuf gratte-ciels de trois mètres de haut s’élèveront pendant les quatre jours du salon. Ils serviront de support aux débats sur les nouveaux processus et le rôle de la recherche dans l’avenir territorial et urbain de l’Europe. Enfin, les finalistes des projets des MIPIM Awards 2013 auront l’opportunité de présenter leur vision de l’innovation à travers leurs projets lors de 30 présentations courtes et imagées. Par ailleurs, afin de commencer dès maintenant à alimenter les échanges et les réflexions, le MIPIM a lancé une collaboration avec les écoles ESSEC (France) et Burnham Moores, l’université de San Diego (Californie) afin de réunir des articles sur les dernières actualités et tendances de l’innovation et du développement durable (consultez les articles sélectionnés en suivant la rubrique développement durable sur le MIPIM-World Blog).

Plus d’informations sur la construction à l’international avec le BEM

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X