En direct

Midi-Pyrénées Premier chantier du plan rail régional

J.-M. C. et C.W. |  le 18/09/2008  |  Bouches-du-RhôneLotFrance entière

La mise en place symbolique de la première attache de traverse, dite « fastclip », en gare de Bagnac-sur-Célé (Lot) le 5 septembre, lance les travaux de réfection de 500 kilomètres de voies ferrées en Midi-Pyrénées. En présence d’Hubert Du Mesnil, président de RFF, aux côtés de Martin Malvy, président de la région et de Marcelle Pierrot, préfète du Lot, ce premier chantier du plan rail régional est le plus important en France dédié au TER.

Six ponts métalliques à changer

Sur les 15 km du tronçon Bagnac-Figeac, les travaux consistent à remplacer l’ensemble des traverses, des rails et du ballast, et à changer six ponts métalliques, à refaire l’étanchéité de six autres ouvrages en pierre pour un investissement global de 16 millions d’euros. L’ensemble du plan rail, signé entre la région, RFF et la SNCF, représente un investissement prévisionnel de 820 millions d’euros, dont 500 millions pris en charge par la région, pour moderniser et renouveler le réseau ferré de Midi-Pyrénées, 295 millions pour RFF et 147 millions pour l’Etat. Entreprises : Vias I Constructiones (Madrid, Espagne) et NGE Génie Civil (Saint-Etienne-du-Grès, Bouches-du-Rhône).

Commentaires

Midi-Pyrénées Premier chantier du plan rail régional

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur