En direct

Midi-Pyrénées l'enseignement et le désenclavement prioritaires

le 25/02/2000  |  Collectivités localesEducationAménagementFrance Ariège

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Education
Aménagement
France
Ariège
Tarn
Architecture
Valider

Le budget routier multiplié par deux

« Ce budget porte la marque du nouveau contrat de Plan. Il confirme la montée en puissance des grandes priorités régionales », souligne Martin Malvy, président du conseil régional de Midi-Pyrénées, en préambule à la présentation du budget 2000, désormais adopté avec un montant de 3,35 milliards de francs, dont près de 2 milliards prévus pour l'investissement en crédits de paiement.

Traitement de faveur pour les lycées

La formation et l'enseignement, en particulier, bénéficient cette année encore d'un traitement de faveur qui prolonge l'effort déjà engagé. Cent millions supplémentaires seront consacrés aux lycées, avec plus de 494 millions, destinés notamment à la mise aux normes de sécurité des bâtiments scolaires. Dix millions doivent par ailleurs être affectés aux travaux liés aux dégâts de la tempête de décembre.

Un GIP pour une cinquième université

En ce qui concerne l'enseignement supérieur, il est prévu de tripler les autorisations de programme, qui passent à 39,6 millions de francs. Des crédits qui permettront la création d'un groupement d'intérêt public pour la mise en oeuvre d'une cinquième université dans le nord-est de la région, le développement du pôle universitaire tarbais et l'ouverture de nouveaux départements d'IUT.

L'autre grande section d'investissement concerne les infrastructures de transports au service de l'aménagement du territoire. La poursuite d'une politique de longue haleine visant à mettre fin à « l'exception midi-pyrénéenne », une situation d'enclavement qui prévaut pour de larges zones du territoire régional. « Une démarche qui s'inscrit de manière volontariste dans la logique de l'un des axes majeurs du contrat de Plan et de l'engagement financier sans précédent qui accompagne celui-ci et se traduira d'ici à 2006 par un effort budgétaire de l'ordre de 3 à 4 milliards de francs », rappelle Martin Malvy.

350 millions seront consacrés aux routes

Le budget consacré aux routes est ainsi doublé cette année, avec un montant prévisionnel d'investissement de 350 millions. Un engagement qui contribuera notamment à l'achèvement de la déviation de Foix sur la N20, le franchissement du Viaur sur la N88, la rocade de Castres sur les N126 et 112, etc.

Le rail bénéficie également d'une attention particulière, avec en particulier 105 millions consacrés à l'acquisition et à la rénovation de matériel roulant.

La région Midi-Pyrénées, souligne son président, s'attache par ailleurs à la réduction de sa dette, qui devrait baisser de 42 % entre 1998 et 2001, et à la maîtrise des dépenses de fonctionnement avec une réduction de 1 % des coûts de l'administration générale.

Evoquant « le second souffle de la décentralisation », Martin Malvy a par ailleurs exprimé son souhait de la mise en oeuvre d'une vraie réforme fiscale, en direction des régions. En concédant par exemple à celles-ci une part de la taxe intérieure sur les produits pétroliers.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur