En direct

Michel Rémon réalisera le pavillon H de l’hôpital Edouard-Herriot à Lyon
Vue du futur pavillon H - © artefactory

Michel Rémon réalisera le pavillon H de l’hôpital Edouard-Herriot à Lyon

le 20/02/2013  |  ArchitectureBâtimentPatrimoineMaison individuelleMaîtrise d'ouvrage

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Architecture
Bâtiment
Patrimoine
Maison individuelle
Maîtrise d'ouvrage
Rhône
Immobilier
Logement
Technique
Valider

Après un concours sur esquisse très serré, l’équipe conduite par Michel Rémon (mandataire) avec François Chatillon, architecte en chef des Monuments historiques et Tecnhip TPS (BE TCE), remporte le projet de nouveau pavillon H de l’hôpital Edouard-Herriot à Lyon, sous maîtrise d’ouvrage des Hospices civils de Lyon.

C'est l'équipe conduite par l'architecte Michel Rémon (www.remon.fr) qui vient de remporter le concours pour concevoir le nouveau pavillon H de l’hôpital Edouard-Herriot à Lyon. Ce seul ouvrage fondateur d’une première tranche de modernisation de 120 millions d’euros HT à réaliser jusqu’en 2019 est estimé à 72 millions d’euros HT. Le permis de construire sera déposé à la mi-2013.

Organisé en 32 pavillons sur 16 hectares, l’hôpital Edouard-Herriot, œuvre de Tony Garnier mise en service en 1933, inscrite au titre des Monuments historiques, ne répond plus aux exigences hospitalières actuelles. La réflexion sur ce système urbain fini – « un urbanisme héliotrope » selon Michel Rémon pour un véritable quartier de ville avec une présence très forte du végétal - se croise avec une réflexion hospitalière.

Organisation pavillonnaire

Bien que monolithe – une nécessité pour une organisation hospitalière de plain-pied, niveau par niveau, qui plus est dans un foncier contraint – la solution préconisée par l’équipe lauréate et développée sur 15 000 m2 reprend par un jeu de césure en façade l’organisation pavillonnaire de l’hôpital initial. La façade principale orientée au sud apparaît plus découpée qu’elle ne l’est en réalité ; elle donne l’illusion d’une organisation en trois pavillons pour une image urbaine préservée tout comme sa configuration en R+3 répond à cette même préservation du gabarit des pavillons existants.

Passé « le traumatisme » de la déconstruction de l’ancien pavillon H programmée au début de l’année 2014, le chantier de construction débutera à la mi-2015 pour une livraison du bâtiment à la fin de l’année 2017. Quelque 50 millions d’euros de travaux complémentaires, essentiellement sous maîtrise d’œuvre des Hospices civils de Lyon, accompagne le nouveau pavillon H. Une seconde tranche pour un nouveau bâtiment d’hospitalisation est en réflexion pour une mise en œuvre après 2019.

Commentaires

Michel Rémon réalisera le pavillon H de l’hôpital Edouard-Herriot à Lyon

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Lire et concevoir un paysage

Lire et concevoir un paysage

Date de parution : 10/2020

Voir

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil