Aménagement

Mexico : agrandissement de l’aéroport

Les autorités mexicaines, échaudées par l’échec retentissant du projet de deuxième aéroport près de la capitale, ont décidé de se rabattre sur un agrandissement de celui déjà existant, actuellement quasi-saturé.
Le projet de nouvel aéroport, qui devait être implanté à Texcoco, à environ 30 kilomètres de la capitale, était considéré comme le principal projet d’infrastructure envisagé par l’administration du président Vicente Fox (2000-2006) et un de ses plus gros investissements, soit plus de 2 milliards de dollars.
Mais des mois de protestation et de manifestations des paysans de San Salvador Atenco, près de Texcoco, qui refusaient d’être expropriés, ont eu raison du projet, officiellement abandonné le 5 août 2002.
Cet échec pourrait également tourner au règlement de comptes judiciaire, certaines des entreprises ayant participé au concours de projets menaçant depuis la semaine dernière de réclamer des dommages et intérêts.
Le gouvernement retient désormais comme principale option l’ajout de deux nouvelles pistes à l’aéroport existant, a-t-on indiqué de source officielle.
Un deuxième aéroport pourrait éventuellement être construit dans d’autres villes proches de Mexico – Hidalgo, Cuernavaca ou Puebla -, mais les distances s’élèvent de 60 à plus de 100 km.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X