En direct

Meurthe-et-Moselle Les artisans relèvent le défi de la construction passive
PHOTO - est CNIDEP.eps - © Architecture Urbanisme et Paysage Lorraine

Meurthe-et-Moselle Les artisans relèvent le défi de la construction passive

PASCALE BRAUN |  le 30/04/2008  |  EnergieArtisansMeurthe-et-MoselleEnergies renouvelables

Labellisée pôle d’innovation technologique de l’artisanat par le ministère des PME, la chambre de métiers et de l’artisanat de Meurthe-et-Moselle engage la construction du premier bâtiment passif de Lorraine. Les locaux du Centre national d’innovation et de développement durable dans les petites entreprises (Cnidep), en cours de construction à Laxou, respecteront les quatorze cibles de la démarche HQE et visent une consommation de zéro kWh/m2.an.

Pédagogie durable

Deux sondes géothermiques et des capteurs solaires thermiques suffiront à chauffer le bâtiment. Cette consommation de 15 kWh/m2.an sera compensée par les capteurs photovoltaïques installés en toiture, qui produiront la même quantité d’énergie revendue à EDF. Associant la brique, le bois et les isolants en ouate de cellulose, le bâtiment conjuguera isolation performante et faible impact environnemental. Conçus par les architectes nancéiens Jacky Montcuit et Benjamin Fedelli, les locaux de 400 m2 abriteront l’équipe de sept personnes, dont cinq agents environnementaux, ainsi qu’un espace documentaire et un hall d’exposition sur les écomatériaux. Le chantier constituera un support pédagogique pour les artisans et les prescripteurs. Les étapes clés – pose de l’ossature bois, isolation du bâtiment, régulation thermique – feront l’objet de visites. Lors de leur livraison prévue en février 2009, les locaux du Cnidep conserveront des écorchés explicitant les techniques utilisées. L’investissement de 935 000 euros est pris en charge à près de 70 % par le conseil régional de Lorraine, le conseil général de Meurthe-et-Moselle, la communauté urbaine du Grand Nancy, le Réseau de transport d’électricité, l’Ademe et la banque populaire Lorraine-Champagne-Ardenne.

Ecomet rend les artisansécoresponsables

Le site Internet Ecomet cherche à sensibiliser les professionnels de l’artisanat à la protection de l’environnement. Le conseil régional de Lorraine et le Centre national de l’innovation pour le développement durable et l’environnement dans les petites entreprises ont ciblé en priorité les métiers de l’automobile et du bâtiment. Le site ludique et pédagogique succède à un CD-Rom qui a reçu en 2003 la labellisation « reconnu d’intérêt pédagogique » du ministère de l’Education nationale.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : chambre de métiers et de l’artisanat de Meurthe-et-Moselle.

Assistance à maîtrise d’ouvrage : Vitalis Architecture (Colmar).

Maîtrise d’œuvre : AUP Lorraine (Nancy).

Gros œuvre : Adami Construction (Lunéville).

Charpente-étanchéité-bardage : Couvretanche (Malzéville).

Menuiseries extérieures et intérieures : Menuiserie Wucher (Hammeville).

Peintures : Lagarde et Meregnani (Maxéville).

Commentaires

Meurthe-et-Moselle Les artisans relèvent le défi de la construction passive

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX