En direct

MEURTHE-ET-MOSELLE La cité du Stock sous haute surveillance

PASCALE BRAUN |  le 16/08/2002  |  Meurthe-et-MoselleCollectivités localesHQEDroit de l'environnementEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Meurthe-et-Moselle
Collectivités locales
HQE
Droit de l'environnement
Europe
Urbanisme
Réglementation
Environnement
Valider

Une cavité sous une cité minière à Thil

A l'occasion des investigations systématiques demandées par la Direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement (Drire) de Lorraine, les experts du bureau d'études spécialisé Géodéris ont détecté une cavité jusqu'alors non répertoriée au-dessous de la cité minière de Thil (Meurthe-et-Moselle). Contrairement à ce qu'indiquaient les documents laissés par les exploitants de la galerie, la cavité ne s'est pas encore effondrée. Mais la demi-douzaine de piliers, très dégradés, laisse apparaître un fort risque d'effondrement sur 200 mètres, au niveau de la cité minière du Stock.

Prévention en galerie sèche

Compte tenu de la nature du terrain, les experts évaluent à deux jours au moins le délai qui s'écoulerait entre un effondrement souterrain et sa répercussion en surface. Géodéris s'apprête à équiper la cavité de six caméras de surveillance permanente de la zone. En parallèle, les services de l'Etat et la municipalité ont lancé un plan d'évacuation et de relogement provisoire potentiel pour chaque habitant.

La cavité de la cité du Stock offre une première occasion de prévention en galerie sèche. Les experts de la Drire et de Géodéris étudient la possibilité technique de combler les quelque 7 000 m3 de vide par l'injection d'un coulis de cendres volantes, de ciment et d'eau. « Cette technique a déjà été utilisée en Allemagne et en Ile-de-France pour conforter d'anciennes carrières, mais elle constituerait une première dans les mines de fer de Lorraine. Issues de résidus d'incinération de charbon, les cendres volantes constituent un matériau gratuit doté de qualités mécaniques intéressantes », indique Jérôme Goellner, directeur de la Drire. L'étude de faisabilité doit déboucher sur le lancement d'appels d'offres courant octobre, pour des travaux programmés sur un an. La Cité du Stock pourrait constituer un site pilote pour la recherche sur les confortements de galeries.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur