En direct

Métro parisien : la ligne 14 du métro pourrait être prolongée

Defawe Philippe |  le 13/12/2007  |  transportCollectivités localesEssonne

Le conseil d'administration du syndicat des transports d'Ile-de-France (STIF) s'est prononcé mercredi en faveur de l'approfondissement des études sur le prolongement de la ligne 14 du métro, pour désaturer la ligne 13.
La ligne 14 (Saint-Lazare/Olympiades) serait prolongée et couperait les deux branches de la ligne 13 (Châtillon-Montrouge/ Asnières Gennevilliers-St Denis), a expliqué à la presse la directrice générale du STIF Sophie Mougard.
Une station nouvelle serait créée à Saint-Ouen, a indiqué le président du STIF, Jean-Paul Huchon.
Le projet coûterait environ 900 millions d'euros. Après débat public "en 2009", sa mise en service interviendrait "au mieux en 2017".
Il pourrait y avoir 4.000 utilisateurs en moins sur le tronc commun de la ligne 13, représentant une décharge d'environ 15-20%.
En attendant, la ligne 13 sera prolongée à la mi-2008 à Asnières et Gennevilliers, avec la desserte de deux stations supplémentaires.
Du matériel rénové va offrir "très rapidement" "5% d'espace supplémentaire" dans les rames. La RATP travaille sur la mise en place de portes palières, sur le modèle de la ligne 14, représentant selon M. Huchon "un investissement à la charge du STIF de 25 millions d'euros".
Le choix des stations qui seront équipés de ces portes pose encore des problèmes de "cohérence avec les endroits où il y a le plus de difficultés à résoudre".
Le STIF a donné à l'unanimité son feu vert pour les premières études, financées par l'Etat et la région, sur le projet de rocade ferroviaire en banlieue Arc Express, "qui sera en grande partie souterraine", selon Mme Mougard.
Le tracé de la rocade et le type de transport utilisé seront retenus à l'issue de ces études, qui vont se pencher de près sur un arc sud-est "Val de Marne", compris entre les RER A et B, et un arc nord-ouest, reliant La Défense à la Plaine-Saint-Denis.
La RATP va concourir au marché d'études pour ce "qui est un projet de l'Etat et de la région", a souligné M. Huchon. "Ce seront les élus qui trancheront".
Si tout va bien, le premier coup de pioche pour Arc Express pourrait être donné avant la fin 2013.
Le STIF a adopté pour 2008 un budget de 7,4 milliards d'euros, en hausse de 85 millions d'euros. Les tarifs des transports augmenteront comme l'inflation.
Il a aussi lancé la révision du plan de déplacements urbains et délégué sa compétence à l'Essonne et aux Hauts-de-Seine pour l'extension du réseau PAM (transports des handicapés). Seul le Val-d'Oise n'en fait pas encore partie.
©AFP

Commentaires

Métro parisien : la ligne 14 du métro pourrait être prolongée

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur