En direct

Métro parisien : et de deux qui font la 12
Le nouveau terminus de la ligne 12, Mairie d'Aubervilliers. - © Jérôme SIVIEN

Métro parisien : et de deux qui font la 12

LeMoniteur.fr, avec AFP |  le 01/06/2022  |  Seine-Saint-DenisTravaux publics

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Grand Paris
Seine-Saint-Denis
Travaux publics
Valider

Les nouvelles stations de la ligne 12, Aimé Césaire et le terminus Mairie d'Aubervilliers ont été inaugurées mardi 31 mai. A terme, elles offriront une connexion à la ligne 15 du Grand Paris Express (en 2030) et à un prolongement, en projet, du tramway T8.

Le métro de Paris a gagné deux stations mardi 31 mai avec l'inauguration, très en retard, de 1,9 km de prolongement de la ligne 12 à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

Le tunnel sous le centre d'Aubervilliers avait déjà été creusé pour le précédent prolongement de la ligne jusqu'à la station Front Populaire, aux limites de la ville, fin 2012, mais il restait à creuser les stations.

"Ces 2 km-là ont été particulièrement difficiles sur le plan géotechnique. Le métro a été construit dans une grande poche d'eau qui a causé beaucoup de soucis", a signalé la PDG de la RATP, Catherine Guillouard, lors d'une cérémonie d'inauguration.

Sur le même sujet L'arrivée du métro à la mairie d'Aubervilliers gelée... ou presque

Ces difficultés, et la crise sanitaire, ont entraîné quatre ans et demi de retard par rapport au calendrier initial. Le coût a parallèlement bondi de 175 à 244 millions d'euros.

Station Aimé Césaire de la ligne 12 du métro parisien
Station Aimé Césaire de la ligne 12 du métro parisien - © Xavier CHIBOUT - RATP
La station Aimé Césaire

Les nouvelles stations inaugurées mardi, Aimé Césaire et le terminus Mairie d'Aubervilliers, ont la même architecture minimaliste et fonctionnelle que les deux stations inaugurées en janvier sur la ligne 4 à Bagneux (Hauts-de-Seine), au sud de la capitale.

Une connexion est prévue au terminus avec la future ligne 15 du Grand Paris Express, en 2030 si tout va bien, et à Front Populaire avec un prolongement en projet du tramway T8.

La Ligne 12 et le Grand Paris Express
La Ligne 12 et le Grand Paris Express - © RATP

Valorisation du territoire

"Il va y avoir une valorisation incroyable de ce territoire", a lancé Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France et d'Ile-de-France Mobilités (IDFM), l'autorité organisatrice des transports en région parisienne. "Parce que qui dit transports dit entreprises, qui dit entreprises dit emplois, qui dit emploi dit valorisations", a-t-elle ajouté. "Vous allez vous retrouver là où tout va se créer, là où tout va bouger, là où tout va se faire", a-t-elle estimé. La population d'Aubervilliers a déjà augmenté de 15%, à 90.000 aujourd'hui, depuis l'ouverture de la station Front Populaire.

"Ça va être l'occasion de revitaliser complètement le centre-ville, de le rénover, de le redynamiser", a insisté l'élue (LR).

IDFM et la RATP attendent 40 000 voyageurs supplémentaires par jour sur la ligne 12, qui en transporte actuellement 250 000.

Commentaires

Métro parisien : et de deux qui font la 12

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil