En direct

Métro d'Abidjan : la ligne 1 sur de bons rails
- © ©loga25 - stock.adobe.com

Métro d'Abidjan : la ligne 1 sur de bons rails

Anaïs Divoux |  le 23/12/2019  |  Bouygues travaux publicsColasAfriqueFrance Bouygues

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bouygues travaux publics
Colas
Afrique
France
Vie du BTP
Bouygues
Majors du BTP
Valider

Les autorités ivoiriennes ont signé, le 21 décembre, l'avenant qui entérine le tracé de la future ligne 1. Bouygues Travaux Publics, Colas Rail et Alstom en assureront la construction.

Fin 2020, la capitale ivoirienne devrait accueillir un chantier d’ampleur selon un accord en date du 21 décembre 2019. Les autorités locales ont en effet signé l'avenant approuvant l’offre technique et financière, entérinant ainsi le tracé de la future ligne 1 du métro.


Des entreprises françaises dans les starting-blocks

Pour réaliser cette infrastructure, Abidjan misera sur les savoir-faire français puisque la phase de construction a été confiée à Bouygues Travaux Publics (génie civil), Colas Rail (voies et alimentation électrique) et Alstom (matériels roulants, signalisation et équipements du dépôt). Keolis sera, de son côté, chargé de l'exploitation et de la maintenance ainsi que de la revue opérationnelle du système pendant la phase de construction.

La présence du président français Emmanuel Macron et de son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, lors de la signature de l'avenant soulignait l'importance de ce projet de transport lourd perçu comme l'un des plus ambitieux de l’Afrique subsaharienne. Evalué à 1,36 milliard d'euros, il comprend notamment la construction de 24 ponts, 1 viaduc sur la lagune, 34 passerelles piétonnes et 8 passages souterrains.

Une date de démarrage du chantier encore conditionnée

La première phase de construction devrait débuter en fin d'année 2020 par des travaux de terrassement. La date effective de démarrage du chantier et la prise en commande du contrat restent néanmoins conditionnées à la levée de deux conditions suspensives majeures : la mise à disposition par l’Etat ivoirien de l’ensemble des terrains et le bouclage du financement du projet en liaison avec les autorités françaises.

A terme, ce métro à ciel ouvert devrait permettre de relier la capitale du nord au sud, en suivant un corridor naturel de communication sur 37 km. 18 stations seront desservies par 20 trains de 5 voitures, fabriqués par Alstom, qui bénéficieront d'un système CBTC (Communication-Based-Train-Control), une technologie qui permettra une meilleure régularité des trains tout en renforçant la sécurité des usagers.

La mise en service de l'ensemble de la ligne est annoncée pour 2026.

Commentaires

Métro d'Abidjan : la ligne 1 sur de bons rails

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur