En direct

Menuiseries Veka veut se développer sur le marché français

le 21/02/1997  |  LogementHaute-SavoieInternationalFrance entièreEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Haute-Savoie
International
France entière
Europe
Industrie
Produits et matériels
Second œuvre
Travaux publics
Rénovation
Valider

-Le fabricant de profilés en PVC, estime le marché de la menuiserie porteur grâce à la rénovation dans le logement privé.

Jean-Pierre Adenis, directeur général de l'extrudeur-gammiste Veka S.A., filiale française du groupe allemand Veka, est optimiste. L'année 1996 s'est terminée au même niveau d'activité que 1995, soit environ 200 millions de francs (à périmètre constant compte tenu de la cession à la maison mère de la fabrication de plaques en PVC). Veka s'attend à une bonne rentabilité, « autour de 10 % avant impôts ». L'investissement est donc maintenu dans son usine de Thonon-les-Bains et 15 millions sont inscrits au budget, soit le même montant que l'an dernier.

Certifié ISO 9001 en 1996, le fabricant poursuit le développement de son réseau « Fenétrier », réseau d'assembleurs de menuiseries. L'objectif est la vente aux particuliers. Une démarche qu'ont entamé la plupart de ses concurrents. « Ce marché, comme le souligne Jean-Pierre Adenis, également vice-président de L'Union des fabricants de menuiseries en PVC (UFPVC), doit se développer dans les années à venir. L'heure n'est plus à la guerre des matériaux concurrents que sont le bois, l'aluminium ou le PVC. La France est en retrait par rapport à la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Espagne ou l'Italie. En 1995, 6,5 millions d'unités ont été vendues dans l'Hexagone, dont la moitié en rénovation. Le marché pourrait en pratique atteindre 10 millions de fenêtres compte tenu du potentiel de rénovation. Depuis quatre ans les mentalités ont déjà bien évolué et le consommateur commence à s'intéresser à sa fenêtre. »

Un développement du recyclage rentable du PVC

En rénovation, les fabricants de menuiseries PVC ne peuvent guère faire l'économie d'une réflexion sur le recyclage. Et sur ce terrain, il faut reconnaître que l'extrudeur-gammiste germanique à pris une certaine avance. Son usine de Behringen en Allemagne, construite en 1994, s'avère rentable mais frise la saturation. L'an dernier, elle a recyclé 7000 tonnes de PVC. Et les objectifs du groupe prévoient le double en 1997. Un projet d'agrandissement est en cours... Les conséquences de cette politique se font aussi sentir en France puisque Veka s'est engagé à reprendre les chutes de fabrication. Une quarantaine d'assembleurs à ce jour ont passé un accord. Leurs chutes sont collectées et expédiées en Allemagne.

Le groupe, qui revendique le premier rang mondial parmi les extrudeurs-gammistes, souhaite se maintenir en Europe et se développer dans les pays émergents d'Asie et d'Europe de l'Est. Il a en particulier réalisé plus de 100 millions de francs de chiffre d'affaires en Pologne l'an dernier, pays où il possède une usine depuis 1995. Il a implanté des équipes commerciales en Chine, à Singapour et à Moscou. Le fabricant envisage d'ailleurs la construction d'une usine en Russie.

CHIFFRES CLES

Chiffre d'affaires 1996 : 200 millions de francs (hors plaques en PVC).

Chiffre d'affaires 1995 : 250 millions de francs (avec plaques en PVC).

Résultat net 1995 : 17 millions de francs.

PHOTO : L'usine de recyclage du PVC de Behringen (Allemagne) est rentable... mais saturée. Un projet d'agrandissement est en cours.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur