En direct

Menuiseries : trois industriels nous dévoilent leurs innovations
Veka XXL Spectral

Menuiseries : trois industriels nous dévoilent leurs innovations

Cyrille Maury |  le 06/11/2018  |  Menuiserie extérieureMenuiseries100 % gros œuvre 100 % second œuvre

Les fabricants de menuiseries Atlantem, K-line et Veka nous présentent les tendances du secteur et leurs innovations, en termes d’esthétique, de performance énergétique et d’environnement.

Atlantem : l’esthétique tous matériaux confondus

« Au-delà de l’augmentation des ouvertures et des clairs de vitrage, la tendance est à la couleur. Derrière le blanc satiné et le gris anthracite RAL 7016, le coloris noir foncé RAL 9005 émerge dans toutes les régions, ainsi que des variations dans des gammes de gris. La progression du laquage est impressionnante que l’on soit en produit bois, alu ou PVC. À titre d’exemple, 50 % des fenêtres bois sont désormais laquées, contre 15 % il y a seulement cinq ans. Nous avons aussi, en parallèle, une demande croissante d’aspects texturés et sablés.
Cette recherche d’une très grande diversité de choix esthétiques touche également la porte d’entrée, le portail et le volet roulant avec le coffre, la lame finale et les profils de même couleur que la menuiserie. La capacité à offrir une palette de coloris et d’esthétiques coordonnées pour tous les matériaux et les types d’ouvertures devient un atout différenciant. Nous travaillons sur la richesse de nos collections et intensifions le renouvellement de nos catalogues.
Enfin, une dernière évolution est le virage vers des menuiseries intelligentes connectées intégrant des fonctions d’usage et de sécurité. L’enjeu est d’apporter de réelles solutions au consommateur tout en étant le plus simple possible et nous lançons nos premières solutions en partenariat avec Maco et Somfy. »

Éric Brun, responsable marketing Atlantem

K.Line : la performance de l’aluminium

« Face au défi du changement climatique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre (EGES), une expérimentation a été lancée en 2016. Elle est matérialisée par le label volontaire E+C-. L’objectif est double. Tout d'abord, généraliser les bâtiments à énergie positive. À ce titre, la performance thermo-lumineuse des menuiseries, ou prise en compte de l’ensemble des aspects énergétiques ─ isolation thermique (Uw), apports solaires (Sw) et lumière naturelle (TLw) ─ devra être optimale (ouvrant caché).
Ensuite, le déploiement de bâtiments à faible empreinte carbone tout au long du cycle de vie, de la conception à la démolition. Là aussi les menuiseries aluminium sont efficientes, car si la production primaire nécessite une grande quantité d’énergie, l'aluminium est ensuite indéfiniment recyclable sans pertes de propriétés. Ce recyclage ne consomme que 5 % de l’énergie nécessaire à sa production et il représente d’ores et déjà 40 % de la consommation européenne. Cela diminue sensiblement l’impact CO² des profilés des fenêtres. De plus, en fin de vie, les profilés sont intégralement collectés et recyclés. Ce bénéfice de recyclage est appelé Module D dans les FDES. Dans le cadre de l’expérimentation E+C-, à l’échelle du bâtiment, sa prise en compte est fixée à un tiers de sa valeur. »

Didier Viaud, directeur marketing K.Line

Veka : le PVC et l’environnement

« Les menuiseries PVC ont une carte à jouer sur le plan des hautes performances énergétiques et du design avec des évolutions fortes. Nous lançons d’ailleurs à Equip’Baie la nouvelle technique de colorisation Veka Spectral, qui combine un rendu inédit dans le monde de la menuiserie (aspect mat et toucher velours) et une technologie innovante (résistance et durabilité accrues). Une palette de 10 couleurs sera présentée sur le salon. La technologie XXL, que nous avons développée pour réaliser de grandes dimensions en PVC, sera également une innovation phare du salon.
Ensuite, sur le contexte environnemental, le PVC, contrairement à ce que l’on peut croire, est un matériau vertueux. Le groupe Veka est très engagé pour l'environnement et investit depuis de nombreuses années dans le processus de recyclage, avec aujourd'hui trois sites en Europe, dont un en France. Notre usine française anticipe les échéances européennes en intégrant dès à présent la fabrication de profilés contenant de la matière régénérée non visible, en provenance de chutes de fabrication mais aussi de menuiseries PVC en fin de vie, et nous sommes les seuls à disposer d’une certification CSTB de cette Matière Régénérée PVC.
Enfin, une autre avancée significative est le développement de services pour les fabricants avec des logiciels de calcul pour les performances thermiques et acoustiques et des solutions permettant la traçabilité des fenêtres réalisées avec nos profilés. Nous allons aussi nous appuyer sur notre expérience et notre notoriété d’extrudeur gammiste pour développer une approche digitale afin de faciliter la communication et la compétitivité de notre réseau d'installateurs fenêtriers Veka. »

Virginie Heckel, directrice marketing Veka Europe du Sud-Ouest et Afrique du Nord

Commentaires

Menuiseries : trois industriels nous dévoilent leurs innovations

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur