En direct

MENUISERIES INTERIEURES Blocfer rejoint le hollandais Polynorm

jean-pierre reillac |  le 31/01/1997  |  Corrèze

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Corrèze
Valider

Le fabricant français de bloc portes, Blocfer, ne produisait que des blocs portes en bois. Elle vient de s'allier avec le hollandais Polynorm, spécialiste des huisseries métalliques (1,5 milliard de francs de chiffre d'affaires, 2000 salariés). Pour développer cette production en Corrèze, 20 millions de francs vont être investis d'ici à 1998 sur le site d'Argentat, essentiellement en équipements de production.

Développer les ventes à l'export

Blocfer, qui avait été victime d'un grave incendie en 1991, a reconstruit un outil performant, avec des lignes de fabrication automatisées et en se positionnant sur le marché de la porte technique, destinée à lutter contre le bruit ou le feu, ou remplissant une fonction de décoration. Blocfer a fabriqué, en 1996, 200 000 bloc portes pour un chiffre d'affaires de 100 millions de francs, dont 10 % pour les produits en acier.

Quatre millions ont été investis dans l'outil informatique pour aller vers plus de créativité.

Polynorm détient désormais 51 % de Blocfer, Jack Lherbier, P-DG de Blocfer, conservant le contrôle du conseil d'administration. La multinationale hollandaise remplace des actionnaires institutionnels comme BNP Développement et l'Institut du bois. Chaque affaire conserve sa propre logique, même si des complémentarités sont recherchées. Blocfer espère en particulier bénéficier de l'excellent réseau international de Polynorm pour développer ses ventes à l'export.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil