En direct

Melun 60 millions pour l'extension de l'hôtel du département

le 04/12/1998  |  Seine-et-MarneFrance Hauts-de-SeineVal-d'OiseCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Seine-et-Marne
France
Hauts-de-Seine
Val-d'Oise
Collectivités locales
Culte
Valider

Le 27 novembre, les 43 conseillers généraux de Seine-et-Marne ont tenu une première séance dans les locaux rénovés et agrandis de l'hôtel du département.

Les dix-huit mois de chantier ont permis de tirer le meilleur parti du site qui s'appuie sur l'ancien couvent classé des Saints-Pères jouxtant la préfecture de Seine-et-Marne, à Melun. Livré en trois tranches successives (les derniers travaux seront achevés en février), le bâtiment comprend une réhabilitation et un aménagement complet des anciennes archives transformées en bureaux ainsi qu'un vaste hall traité en verrière servant de point d'accès et de distribution des différents services. Les larges surfaces vitrées du hall tirent le meilleur parti du superbe cloître de l'ancien couvent. Les matériaux - plaques d'ardoises au sol, boiseries chaudes en poirier et éléments d'aluminium - s'associent parfaitement à la pierre traditionnelle du bâtiment originel qui reste visible en transparence depuis la place située en parvis à l'extérieur du site.

Si la nouvelle salle des débats conserve une superficie d'environ 350 m2, elle tire en revanche un meilleur parti de l'espace. Là aussi, le « poirier » règne en maître. Les nouveaux espaces conquis (de 2 400 m2 à 4 300 m2) permettent l'accueil de services jusqu'alors dispersés dans la ville - affaires culturelles, bourses départementales, Seine-et-Marne développement - pour une économie de loyer d'environ 600 000 francs par an. Enfin, l'ensemble est complété par une cafétéria en terrasse sur le toit du bâtiment et dont la vue plonge sur la ville. La dernière tranche du chantier en février permettra la livraison d'un parking souterrain de 138 places creusées sous les jardins de la préfecture.

FICHE TECHNIQUE

Maître d'ouvrage : conseil général.

Architectes : cabinet Reichen et Robert.

BET : Betom.

Entreprises : Hanny et Balestrero.

Coût : 60 millions de francs.

PHOTO : Un vaste hall traité en verrière sert de point d'accès et de distribution des différents services.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil