Meister veut séduire le marché français des planchers et lambris
Si Meister ambitionne de se développer sur le marché français, son usine reste son site historique de Rüthen-Meiste, en Allemagne. - © © Meister

Meister veut séduire le marché français des planchers et lambris

Jean-Pierre Julien |  le 22/06/2012  |  Produits et matérielsPlancherFrance entièreGros œuvre

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Produits et matériels
Plancher
France entière
Gros œuvre
Valider

Trois ans après son arrivée dans l’Hexagone, le fabricant allemand de planchers et lambris ambitionne d’atteindre 4 à 5?% de parts de marché.

Présente dans 47 pays, Meister, entreprise encore familiale, réalise aujourd’hui 40?% de son chiffre d’affaires à l’exportation. Si les pays germanophones représentent la majorité des ventes, la France reste un de ses principaux objectifs de développement.

«?Certains producteurs de planchers n’étant plus référencés dans la distribution, le marché français est aujourd’hui ouvert?», assure Louis Huc, responsable marketing France. L’ambition affichée étant d’atteindre 4 à 5?% des ventes hexagonales, Meister Werke reprend la recette qui a fait son succès outre-Rhin?: un service et des produits de qualité. «?Nous souhaitons avant tout bâtir une relation de confiance avec les distributeurs?», indique Dieter Cordes, responsable de l’export. Volontairement absente des GSB, la marque Meister est donc uniquement distribuée dans les réseaux professionnels. Pour développer ses ventes en France, Meister Werke a monté une équipe commerciale couvrant l’ensemble du territoire. Actuellement quatre et bientôt cinq, ces commerciaux itinérants, dirigés par Louis Huc, sont assistés par deux personnes basées au siège.

Innovation et respect de l'environnement

Détenteur de plusieurs labels environnementaux (TÜV, Blaue Engel, FSC), Meister Werke n’utilise que des chênes abattus aux alentours de son usine allemande où l’ensemble de la production est réalisée. «?Quelques essences rares sont importées mais nous refusons de travailler avec des bois exotiques?», insiste Dieter Cordes.

Avec plus de 200 brevets, le fabricant allemand mise également sur l’innovation. En plus de parquets de grande longueur ou de rails électrifiables pour accessoiriser ses lambris, Meister Werke a développé le système Masterclic Plus pour ses sols. Au clipsage longitudinal s’est ajouté un clipsage latéral avec un gain de temps de pose annoncé de 30?%. Concernant la formation (vente et pose), ce sont 4?000?personnes qui viennent chaque année au siège.

Toujours pour renforcer les ventes, en plus du kit marketing habituel, un logiciel de simulation est désormais fourni aux distributeurs et permet aux acheteurs potentiels de visualiser concrètement l’aménagement de leurs pièces.

Commentaires

Meister veut séduire le marché français des planchers et lambris

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur