En direct

Méditerranée : le Conservatoire du littoral teste une politique foncière

NORA HACHACHE, LAURENT MIGUET, BERNARD REINTEAU |  le 25/06/1999  |  ArchitectureAménagementUrbanisme

Un programme de soutien aux pays méditerranéens est mis en place pour protéger le littoral. En Europe, une étude comparative est menée pour trouver des solutions pragmatiques dans quatre pays.

Voilà maintenant trois ans que le Conservatoire du littoral, associé à la Tour du Valat (organisation non gouvernementale spécialisée dans la gestion des zones humides méditerranéennes), a présenté un dossier au Fonds pour l'environnement mondial, pour la gestion des zones humides et côtières. Ce programme de 15,5 millions de dollars sur cinq ans bénéficie également d'un financement du Fonds français pour l'environnement mondial : 11,6 millions de francs sur quatre ans.

Il doit permettre à des pays méditerranéens d'intégrer rapidement l'outil foncier dans la gestion des zones côtières. Pierre Bougeant, fonctionnaire du ministère de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement, détaché auprès du Conservatoire du littoral comme chargé de mission Méditerranée, explique l'intérêt de cette démarche : « Bien entendu, tout le monde a des outils d'expropriation et peut mener des procédures qui sont longues et complexes. Des lois et des règlements, comme nos plans d'occupation des sols, sont évidemment nécessaires. Mais il faut aussi pouvoir agir vite face à l'urbanisation, et sur une longue durée, en achetant un terrain dès que s'en présente l'opportunité pour le rendre inconstructible de façon pérenne. »

Les pays concernés (Egypte, Autorité palestinienne, Maroc, Albanie, Liban, Tunisie) s'engagent aujourd'hui dans une politique foncière pour protéger leur littoral. Pour chaque pays, les zones à sauvegarder ont été identifiées, et un système de gestion de sites types a été élaboré à partir de l'analyse de la biodiversité. « Des rencontres ont été organisées avec les différents intervenants locaux et elles ont abouti à la mise en place des structures administratives paraissant les mieux adaptées. Nous en sommes à la phase finale, le dossier a été envoyé à chaque pays pour être signé », précise Pierre Bougeant.

L'exemple tunisien

Les fonds seront débloqués, au fur et à mesure, pour chaque pays. La Tunisie pourra ainsi protéger 10 % de son littoral d'un coup. Elle vient de créer son « Conservatoire du littoral », l'Apal, et met en place des structures institutionnelles importantes.

Il est prévu de mettre en relation les équipes de gestionnaires des sites pour en faire émerger des formations communes dans les différents pays. D'ailleurs, un coordinateur devrait bientôt être recruté pour assurer le suivi régional du programme.

Mais l'action du Conservatoire du littoral s'étend également au Sud européen où il coordonne un programme Life. La Grèce, l'Italie, l'Espagne, le Portugal sont concernés par cette étude préparatoire au renforcement des politiques foncières de protection du littoral. « Il s'agit d'adopter les outils les plus souples, les plus pratiques et les moins coûteux à la situation de chaque pays. Le patchwork d'intervenants peut être étendu : l'Etat central, les régions, les structures privées, comme la Caisse d'épargne de Catalogne en Espagne, ou des ONG, comme WWF en Italie. Les situations sont diverses : par exemple, la Grèce commence à peine à établir son cadastre », résume Pierre Bougeant. Cette étude, d'un montant de 3,4 millions de francs, doit se poursuivre jusqu'en septembre 2000.

PHOTO : Le Cap Bon en Tunisie. Ce pays, qui vient de créer son Conservatoire du littoral, va recevoir des fonds qui lui permettront de sauvegarder 10 % de ses côtes.

Commentaires

Méditerranée : le Conservatoire du littoral teste une politique foncière

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur